jeudi 20 juin 2024

Et si le PSG recrutait en Ligue 1 ? Camavinga, Aouar, Depay, Faivre…

À lire

Si le nom d’Eduardo Camavinga est régulièrement cité du côté de la capitale, le milieu de terrain du Stade Rennais n’est pas le seul joueur de Ligue 1 à pouvoir postuler à une place à Paris. Si ce n’est dans le onze type, au minimum dans le turnover. Notre liste, non exhaustive, des joueurs de Ligue 1 que le PSG pourrait recruter.

Alors que le PSG est déjà plongé dans son mercato estival, qui a commencé avec une vague de prolongations (Di Maria, Bernat, Marquinhos, Neymar, Draxler…) et reste obnubilé sur les négociations avec Kylian Mbappé pour prolonger, on s’étonne de ne pas voir le club de la capitale regarder le marché français. Et si Paris recrutait un de ces six joueurs ?

Eduardo Camavinga (milieu de terrain, Stade Rennais, 18 ans) : on ne présente plus le surdoué du Stade Rennais, qui s’est révélé un jour d’août 2019 contre… le PSG. Depuis la saison dernière, le Real en a fait une de ses priorités mais Rennes ne l’entend pas de cette oreille. Milieu de terrain « box to box », à la Paul Pogba, le jeune Rennais est valorisé à hauteur de 60 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt. En fin de contrat en 2022, c’est l’heure pour lui du grand choix : soit il prolonge, soit il part.

Aurélien Tchouaméni (Monaco), le milieu idéal

Aurélien Tchouaméni (milieu de terrain, AS Monaco, 21 ans) : véritable révélation de la saison, le joueur formé à Bordeaux qu’il a quitté pour Monaco en janvier 2020 contre 18 millions d’euros, est en train d’exploser. Lui aussi a le profil « box to box » qui manque tant au club de la capitale. Puissant, infatigable travailleur, il est sous contrat avec l’ASM jusqu’en 2024 et est valorisé à hauteur de 25 millions d’euros par Transfermarkt.

Youssouf Fofana (milieu de terrain, AS Monaco, 22 ans) : Comme son compère du milieu, Youssouf Fofana est arrivé en janvier 2020 en Principauté. Monaco a payé 15 millions d’euros à Strasbourg pour le recruter. Capable de jouer dans l’axe ou sur un côté, même un peu plus haut, le jeune espoir est né à Paris et détecté en région parisienne par les recruteurs alsaciens, il a fait sa formation et ses débuts en professionnel à Strasbourg. Comme Aurélien Tchouaméni, c’est une des révélations de la saison. Il pourrait être très précieux dans le turnover à Paris.

Romain Faivre (milieu de terrain offensif, Stade Brestois, 22 ans) : le milieu de terrain de Brest a fait le chemin inverse de Tchouaméni et Fofana. Après avoir rejoint Monaco très jeune en provenance de Tours. Lancé par Thierry Henri en Coupe de la Ligue (2 matchs), il n’a ensuite participé qu’à un seul match de Ligue 1 et a préféré partir à Brest pour avoir du temps de jeu. Ce qui est le cas puisqu’il est devenu une pièce maitresse dans l’équipe d’Olivier Dall’Oglio et a gagné sa place chez les espoirs. Sa qualité de passe et son aisance technique en font un joueur très demandé aujourd’hui. A tel point que le PSG est venu aux renseignements et qu’il pourrait bien s’intégrer dans la rotation. Arrivé à Brest contre 400 000 euros l’été dernier, il pourrait repartir dans quelques semaines contre douze ou treize millions.

Pourquoi pas garder Houssem Aouar en France ?

Houssem Aouar (milieu de terrain, Lyon, 22 ans) : après avoir failli partir la saison dernière, le joueur formé à l’OL est finalement resté, faut de propositions à la hauteur des attentes de son président. Cette année, on parle encore beaucoup de lui sur le front des transferts, mais l’OL se montre très gourmand et n’en veut pas moins de 50 millions. Une somme énorme en cette période compliquée pour tous les clubs français. Si l’Italie, et en particulier la Juventus, est intéressée, pas sûr qu’un club mette autant. Surtout que le Lyonnais termine une saison compliquée. Le PSG est venu aux renseignements l’hiver dernier et pourrait revenir à la charge. Sa très grande aisance technique, son sens de la passe et son sens du but peuvent en faire un joueur important à Paris.

Memphis Depay (attaquant, Lyon, 27 ans) : en fin de contrat avec Lyon, le Néerlandais va partir. S’il est tout proche de Barcelone, le capitaine de l’OL est également suivi de près par le PSG. Et franchement, il ne dépaillerait pas au milieu des Di Maria, Neymar, Mbappé, Draxler, Kean et Icardi… Capable de jouer sur un côté ou dans l’axe, il a assez de talent pour faire basculer un match sur un coup de génie. Pour le faire venir, il suffit de lui proposer un bon salaire. Et peut-être un coup de fil de Neymar, son grand copain…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi