lundi 15 juillet 2024

EURO 2024 : Cristiano Ronaldo, l’homme qui peut changer le destin du Portugal

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Cristiano Ronaldo a clairement les moyens de faire passer le Portugal d’outsider à favori de l’Euro 2024. Le match de CR7 contre l’Irlande est un signal fort.

S’il n’aura probablement jamais remporté la Coupe du Monde dans son immense carrière, Ronaldo pourrait marquer encore un peu plus le football de son empreinte, en remportant l’Euro pour la deuxième fois. Sacré en 2016, en France, le Portugal fait partie des outsiders pour la compétition qui débute ce vendredi. Mais si Cristiano Ronaldo est au rendez-vous, l’équipe de Roberto Martinez pourrait vite faire partie des grands favoris. 

VOIR CI-DESSOUS : UN EURO DE FOLIE ! NOS PRONOSTICS

En de ce que l’on a pu voir hier contre l’Irlande, CR7 semble bien décidé à continuer d’aller de l’avant avec la sélection. Titulaire, Ronaldo a joué 90 minutes et s’est offert un doublé, pour un succès 3-0 des Portugais, validant plus que jamais leur statut d’outsider. « C’est bien de garder les pieds sur terre, mais il faut viser le ciel », a commenté le joueur aux 5 Ballons d’Or, au micro de la télévision portugaise.

« Aujourd’hui, j’ai 39 ans et j’essaye d’en profiter chaque année » 

21 ans après avoir fait ses débuts en équipe nationale, le natif de Funchal rêve de terminer sa carrière internationale sur un deuxième sacre. « Je sais qu’il ne me reste plus beaucoup d’années dans le football (…) Jouer après 35 ans ou 36 ans, est déjà un cadeau. Aujourd’hui, j’ai 39 ans et j’essaye d’en profiter chaque année ». 

Briller en Allemagne sera aussi l’occasion pour Cristiano Ronaldo d’effacer l’image laissée par une Coupe du Monde ratée au Qatar. Alors que Fernando Santos n’avait pas su bien gérer ses stars, le Portugal s’était crashé en quart de finale contre le Maroc, sans que CR7 ne soit en mesure de faire quoi que ce soit. Mais 1 an 1/2 plus tard, la situation est complètement différente. Alors que de nouveaux talents ont émergé (on pense notamment au Parisien Vitinha), un nouveau sélectionneur est arrivé et Ronaldo a trouvé un bon moyen de rester en forme, en enfilant les buts avec Al-Nassr, en Arabie saoudite.

« L’important est d’être bien physiquement et mentalement pour pouvoir aider l’équipe. Et comme vous le savez, j’ai une histoire d’amour avec l’équipe nationale depuis toujours », expliquait le capitaine du Portugal. Une chose est sûre : il faudra compter avec lui en Allemagne. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi