jeudi 25 juillet 2024

Euro 2024 : pourquoi les Pays-Bas sont en grand danger

ROUMANIE - PAYS-BAS (18H)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

ROUMANIE – PAYS-BAS (18H)

Absence de talents, banc trop pauvre, choix du coach étranges… Les Pays-Bas déçoivent terriblement. Sans un réveil face à la Roumanie, le pire les attend.

Que valent réellement les Pays-Bas ? Présentés parmi les outsiders en début de tournoi, les hommes de Ronald Koeman déçoivent. Seulement troisièmes du groupe D, les Néerlandais n’ont gagné qu’un seul de leurs trois matchs, au terme d’un duel compliqué face à la Pologne, grâce à un but de Wout Weghorst en fin de match (83ème). 

Un jeu triste, des choix surprenants de la part de Koeman

Tristes dans le jeu, les Pays-Bas sont aussi en manque de talent. En dehors de Xavi Simons, pas encore au niveau affiché cette saison avec Leipzig, et Cody Gakpo, on a du mal à trouver des satisfactions chez les Oranje. Même Virgil Van Dijk, qui n’a pu empêcher son équipe d’encaisser 4 buts en 4 matchs de groupes, n’est plus aussi souverain. Memphis Depay a du mal à faire des différences et Frankie De Jong manque cruellement. Enfin… le De Jong à son meilleur niveau, que l’on n’a plus vu depuis longtemps maintenant. Reste le talent du Bayer Leverkusen, Jérémie Frimpong, auquel Ronald Koeman n’a donné que 83 minutes de jeu sur les trois premiers matchs (une seule fois titulaire, il n’a même pas joué contre l’Autriche). 

C’est l’un des autres soucis des Pays-Bas : Koeman donne l’impression d’avancer dans le brouillard. Contre l’Autriche, il avait même mis Xavi Simons (meilleur néerlandais contre la France) sur le banc, avant de le faire entrer en jeu dès la 35ème minute, quand son équipe était menée. Preuve au passage de la faiblesse du banc des Oranje.

Après l’Italie et la Belgique, et alors que l’Angleterre et le Portugal sont passés tout près de l’élimination, un deuxième « gros » pourrait chuter, face à des Roumains surprenants, si le sélectionneur ne trouve pas de solutions. Italie, Belgique… C’est au côté de ces équipes, qu’on a vu trop belles, que se trouve aujourd’hui la place des Pays-Bas.  Vont-ils nous prouver le contraire ?  

Le programme du 2 juillet :

Roumanie – Pays-Bas (18h, BeIN Sports)

Autriche – Turquie (21h, TF1 et BeIN Sports 1)

Les résultats du 1er juillet :

France – Belgique 1-0

Portugal – Slovénie (0-0, 3 Tab 0)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi