lundi 20 mai 2024

Euro : comment faire pour assister aux matchs des Bleus en Hongrie ?

À lire

La Hongrie est le seul pays hôte de l’Euro à assurer des stades remplis à 100%. Résultat : il reste des places pour assister aux matchs des Bleus contre la Hongrie (le 19) et le Portugal (le 26) à Budapest. Mais attention, les conditions sanitaires sont très strictes.

Apres le match face a l’Allemagne qui se jouera a Munich le 15 juin prochain, les bleus prendront la direction de Budapest. Les français joueront deux fois dans la capitale hongroise. Dans un premier temps face à la Hongrie le 19 juin puis contre le Portugal le 26 Juin.

De quoi épargner un voyage supplémentaire aux bleus et à leurs supporters. Vous vouliez vous évader en Hongrie pour voir les deux matchs et retrouver le chemin des stades ? Voici quelques informations, le prix des places, prix du déplacement, de l’hébergement, protocole sanitaire et distanciation sociale.

Tout d’abord, le prix des places,  pour Hongrie-France, le prix des places à la revente se situe dans les alentours de 90 euros la place pour deux places à côté l’une de l’autre. Pour Portugal-Portugal le prix pour deux billets voisins est de moins de 60 euros par billet. Si vous souhaitez aller voir un match, Portugal-France sera d’un point de vue économique comme sportif le meilleur choix.

Des conditions sanitaires très strictes

Pour le déplacement comptez entre 100 et 200 euros le trajet, selon que vous décidez de vous rendre en Hongrie en avion ou en train. Si vous choisissez l’avion, optez pour la compagnie hongroise Wizz Air, qui est moins chère que ses concurrents Lufthansa ou Air France.

Pour l’hébergement, beaucoup de lodges sont disponibles aux alentours de 15 euros par nuit, ce qui permet de venir seulement pour un match ou même de passer une semaine a Budapest pour visiter entre deux matchs des bleus.

Maintenant il est temps de connaître les règles sanitaires pour rentrer en Hongrie et pour accéder au stade. Il faut savoir que la Hongrie a mis en place des conditions draconiennes, avec une quarantaine obligatoire pour les touristes admis dans le pays.  Mais des dérogations ont été mises en place pour l’Euro afin d’éviter cette quarantaine.

Pour entrer dans le pays muni de son sésame pour le Puskas Arena, vous devez vous satisfaire aux conditions du pas sanitaire (qui sera en place dès le 1er juillet en Europe), à savoir un test PCR négatif de moins de 72 heures, un certificat d’immunité de moins de six mois ou un circuit de vaccination (deux doses) de plus de quinze jours.

Des bracelets vous seront distribués sur présentation de l’un de ces éléments, et seront nécessaires pour renter au stade. Ces bracelets sont disponibles dans différents « checkpoints », dont les emplacements sont indiqués sur le site de l’ambassade de France en Hongrie.

Enfin, dernière étape de votre périple sanitaire : un contrôle de température sera effectué à l’entré du stade. Si cette dernière dépasse 37,8 degrés, vous ne pourrez pas entrer. Pour revenir en France, on vous demandera aussi de répondre aux exigences du pass sanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi