mardi 4 octobre 2022

Euro F : une demi-finale pas gagnée d’avance

France - Croatie (18h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Sorties vainqueurs du groupe I, les filles d’Olivier Krumbholz affrontent la Croatie, deuxième du groupe II, pour une place en finale de l’Euro et évitent donc la Norvège. Mais attention au piège.

Sur le papier, les Françaises sont largement favorites de cette rencontre, mais comme le dit l’entraîneur français, « le papier depuis une dizaine de jours, il a déjà largement brûlé ».

C’est donc avec une extrême méfiance que les Françaises vont affronter l’équipe surprise de l’Euro qui atteint ce niveau pour la première fois de son histoire. 

« Leur jeu est déroutant » prévient Krumbholz

« C’est vraiment une équipe qu’on connaît très peu, voire pas du tout » a expliqué Krumbholz en conférence de presse. Le technicien craint l’efficacité des Croates dans toutes les lignes. « C’est une équipe qui serre le jeu, garde beaucoup la balle, avec des joueuses un peu moins connues dans le contexte international mais dangereuses. Une équipe redoutable ».

Pendant la préparation, le staff des Bleues a insisté sur la nécessité d’être très concentré durant la rencontre pour ne pas connaître une grosse désillusion. « Il va falloir être malin car elles, elles sont très malignes, c’est une bande de renards. Leur jeu est déroutant, un peu énervant tant elles gardent la balle. »

Le vainqueur de cette demi-finale affrontera le vainqueur du match Norvège-Danemark, programmé à 20h.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi