lundi 26 février 2024

Euro (Hongrie-France 1-1) : un triste nul qui qualifie (quasiment) les Bleus pour les huitièmes

À lire

Si le match réalisé par les Bleus face aux Hongrois n’a pas été à la hauteur des attentes, en revanche, si les Allemands ne battent pas les Portugais ce soir (match en cours), les Bleus seront quasiment assurés de terminer au moins deuxièmes et presque certains de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes.

En effet, les Allemands auront au mieux 1 point et, se retrouveront dans l’obligation de battre la Hongrie pour espérer se qualifier. En cas de succès contre les Hongrois, ils auraient alors quatre points (et les Hongrois un seul point) mais resteront derrière la France. En effet, le règlement stipule que deux équipes à égalité de points sont départagées à la différence de buts particulière, c’est à dire lors de leur affrontement.

Si les Hongrois et les Français sont à égalité (dans le cas d’une victoire de la Hongrie sur l’Allemagne dans le dernier match), les deux équipes ayant fait match nul, on se dirigera alors vers le deuxième critère : la différence de buts.

Pour l’instant, les Hongrois sont à -3 et les Français à +1. Il faudrait donc que les Hongrois gagnent 2-0 contre les Allemands pendant que les Français perdent 0-2 contre le Portugal pour que les Bleus soient relégués à la 3ème place. Troisième place à laquelle ils termineront si les Allemands battent les Portugais puis les Hongrois, et qu’ils perdent face aux Portugais.

La France quasi assurée de terminer au pire parmi les quatre meilleurs troisièmes

Quoi qu’il arrive, les Français ne peuvent plus terminer au delà de la troisième place, puisque le dernier match opposera la Hongrie (1 point) à l’Allemagne (maximum 3 points en cas de succès contre le Portugal. Il faudra une victoire à l’une ou l’autre des équipes pour se qualifier, donc les Bleus en laisseront toujours au moins une derrière…

Et avec quatre points,  Hugo Lloris et ses partenaires sont presque certains de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes devant la Macédoine du Nord et le Danemark déjà condamnés à avoir au maximum trois points (après avoir perdus leur deux premiers match). Aujourd’hui, les possibles troisièmes dans les autres groupes permettent d’envisager sereinement la qualification pour les Bleus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi