jeudi 23 mai 2024

Europe : l’année du football français ?

À lire

Et si c’était l’année du football français ? 20 ans après, voilà de nouveau trois clubs de Ligue 1 en quart de finale des compétitions européennes. Et pour l’instant, cela s’annonce plutôt bien, aucune des trois équipes (PSG, OM et Lille) ne part perdante. Cela ne veut surtout pas dire que les Français sont favoris, mais au moins qu’ils ont largement leur chance de passer. A commencer par le PSG contre Barcelone. 

La dernière fois, c’était il y a 20 ans ! Rien que cette phrase résume le contexte. 20 ans que la Ligue 1 n’a pas placé trois équipes en quart de finale des compétitions européennes. A l’époque, on comptait même 4 clubs encore en lice au mois de mars : Lyon et Monaco en Ligue des Champions, ainsi que l’OM et Bordeaux en Coupe de l’UEFA, l’équivalent de la Ligue Europa. La moitié (Monaco et l’OM) iront en finale (défaite contre Porto pour l’ASM et contre Valence pour l’OM). 

Deux clubs en finale, on prend, bien sûr. Mais avant, trois en demi-finales, on espère. A ce stade des compétitions, tout peut arriver, et le Barça, comme Benfica et Aston Villa, sont de redoutables adversaires pour le PSG, l’OM et Lille. Mais ces tirages nous donnent le droit de rêver. Pour les trois adversaires, ce sera du 50/50. A l’image du PSG, qui peut regarder le Barça droit dans les yeux. Si le match retour avait lieu au Parc, on dirait même que c’est du 51/49 pour le club de la capitale. « Nous devons croire que nous sommes capables d’éliminer le FC Barcelone. Aborder ce quart de finale sans peur ». 

Luis Enrique serein

La sérénité est de mise chez Luis Enrique qui sait que son équipe a les moyens de battre Barcelone. L’entraîneur espagnol, qui était sur le banc des Catalans en 2017 sent son équipe armée pour envoyer encore une fois la « remontada » aux oubliettes. Encore un peu plus, après le double affrontement de 2021, qui avait vu les Parisiens s’imposer 4-1 au Camp Nou, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (avant de faire 1-1 au retour au Parc). 

Ce Barça, que tout le monde voit à la portée des Parisiens a toutefois assez de talent pour déstabiliser le PSG et profiter d’un match retour dans son antre pour passer, comme ce fut le cas avec Naples lors du huitième de finale. Malmenés en Liga, où il est distancé par le Real et doit se battre pour la deuxième place, le club catalan a d’ailleurs déjà montré qu’il craignait les Parisiens, en rappelant la fameuse « remontada » sur ses réseaux sociaux. Xavi, qui espère pouvoir compter sur son équipe type (en dehors de Pedri, plus sûr d’être présent pour le match retour) élabore déjà ses plans pour contrer Kylian Mbappé, qui ne manquera pas de motivation face à l’ennemi juré des Madrilènes. 

La bataille tactique est engagée entre les deux entraîneurs qui se connaissent très bien. Luis Enrique, qui se présente comme un socio du Barça, connait très bien son adversaire. C’est sans doute même l’équipe qu’il connait le mieux en Europe après celle du PSG. Ousmane Dembélé aussi connait bien le Barça, dont il défendait encore les couleurs la saison dernière à la même époque. 

PSG - Barcelone, on ne pouvait pas rêver mieux

Ce PSG – Barcelone est en fait une sorte de match de rêve pour le PSG. Une affiche étincelante avec une chance (au moins une sur deux) de se qualifier. Le fait de jouer l’aller au Parc enlèvera sans doute aussi une petite forme de pression aux joueurs de Luis Enrique. Au fil du temps, le club de la capitale apprend à mieux négocier ses déplacements en Ligue des Champions. Cela avait très mal commencé après la claque reçue à Saint-James Park, suivie d’une défaite moins humiliante à Milan, un nul mal payé à Dortmund et une victoire au Pays-Basque. 

C’est d’ailleurs à San Sebastian que les Parisiens peuvent puiser de la confiance pour aller plus loin. A travers notamment la capacité de Luis Enrique à remporter la bataille tactique face à un club espagnol, mais aussi en nous montrant que le PSG a bien progressé dans plusieurs domaine. Notamment celui d’aborder des grands rendez-vous européen avec sérénité et confiance. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi