samedi 26 novembre 2022

Europe : l’OM et Nice touchent le fond !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Déjà mal en point après une deuxième semaine européenne catastrophique sur le plan des résultats, les clubs français touchent le fond. Ils joueront leurs prochains matchs européens à la maison à huis clos !

Hier soir, les sanctions de l’UEFA sont tombées, après les débordements lors de Marseille – Francfort et Nice – Cologne, et elles sont terribles pour les représentants français en Ligue des Champions et en Ligue Europa Conférence.

La haute instance du football européen a fait sauter le sursis de l’OM, qui date de la demi-finale de la Ligue Europa Conférence face à Feyenoord, le 5 mai dernier. Résultat : l’OM jouera son prochain match de Ligue des Champions, le 4 octobre, à huis clos. Pire encore : pour la réception de Tottenham, le 1er novembre, c’est le virage nord qui sera fermé.

Huis clos contre le Sporting et sans le virage nord contre Tottenham, pour l’OM

L’UEFA reproche à l’OM un « usage de fumigènes », des « jets d’objets », une « utilisation de lasers », des « mouvements de foule » et un « blocage de passages publics ».

De son côté, l’OGC Nice écope directement d’un match à huis clos (valable lors de la réception de Slovacko, le 13 octobre). Le rapport confié à la commission de discipline évoque notamment des « failles dans l’organisation niçoise ».

Alors que les deux équipes n’ont toujours pas gagné dans leurs compétitions respectives (2 défaites pour l’OM, 2 nuls pour Nice), le fait de jouer leur prochain match à domicile à huis clos, leur complique encore la tâche et met en péril le coefficient UEFA de la France. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi