mardi 5 mars 2024

Europe : une fin de saison sous haute tension

À lire

Dès la fin de la trêve internationale, les championnats européens vont reprendre pour une dernière ligne droite de tous les dangers. Notamment pour Liverpool, qui pourrait être privé de Ligue des Champions.

On n’a pas fini de le dire : nous vivons une saison de foot très particulière. Comme l’activité générale sur la planète, le foot est fortement impacté par la pandémie. Outre l’absence de supporters dans les stades et les matchs à domicile qui deviennent de plus en plus difficiles à gagner, le Coronavirus nivelle les valeurs.

A l’image de  ce qui se passe en Ligue 1, les grands championnats européens connaissent une fin de saison pleine de suspense. Si Manchester City (14 points d’avance à 8 journées de la fin) est assuré du titre en Premier League, la tension est extrême pour les places d’honneur. Notamment celles qualificatives pour la Ligue des Champions.

En Série A, la Juventus va devoir batailler pour terminer sur le podium. En Liga, le Barça et le Real courent derrière l’Atlético de Madrid. Même en Bundesliga, le Bayern n’a que très peu de marge…

PREMIER LEAGUE : Liverpool au plus mal

Seulement septièmes, à cinq points du quatrième (Chelsea ou Tuchel fait des petites miracles), les Reds sont au plus mal. Surtout qu’Everton, qui s’est imposé à Anfield pour la première fois depuis 22 ans, est à égalité avec un match en retard. Autant dire que Klopp et ses hommes n’ont plus de jokers s’ils veulent jouer la Ligue des Champions la saison prochaine. Les Reds, qui ont un calendrier compliqué (Arsenal et United au programme notamment) devront remonter quatre équipes (Chelsea, West Ham, Tottenham  et sans doute Everton) pour terminer quatrièmes. C’est largement à leur portée, mais à condition d’arrêter de gâcher et de ne plus avoir de blessés. Tottenham (6ème à 3 points de Chelsea) est également dans la difficulté, ce qui pourrait couter sa place à José Mourinho.

LIGA : le Barça et le Real en chasseurs

Corrigé par le PSG en Ligue des Champions, le Barça de Koeman s’est remis dans le sens de la marche en Liga mais reste à quatre points de l’Atlético de Madrid qui faiblit mais ne craque pas. Le Real, lui, est encore deux points derrière. Le clasico du 10 avril (à Madrid) pourrait écarter définitivement un des géants espagnols de la course au titre.

SERIE A : la Juventus sur un fil

La Juventus vit une de ses pires saisons depuis son retour en Série A. Seulement quatrièmes avec dix points de retard sur l’Inter Milan, leader, Ronaldo et ses coéquipiers sont même talonnés par Naples qui n’est qu’à deux petits points derrière. La 31ème journée (17 et 18 avril) qui verra l’Atalanta (3ème) recevoir les Turinois pendant que Naples accueillera l’Inter devrait tenir un rôle déterminant dans cette lutte finale.

BUNDESLIGA : le Bayern pas si tranquille…

Même si le Bayern a tout de l’exception qui confirme la règle et n’a pas trop à s’inquiéter pour la qualification en Ligue des Champions, en revanche, rien n’est joué pour le titre. Les Bavarois restent sous la menace de Leipzig qui n’est qu’à quatre petits points derrière. Nkunku et ses partenaires reçoivent d’ailleurs les champions d’Europe le samedi 3 avril prochain (27ème journée). L’occasion pour les Bavarois (très probablement sans Lewandowski) de plier le championnat. Ou à Leipzig de la relancer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi