mardi 27 septembre 2022

Exclu : le divorce est consommé entre l’OM et Payet, qui cherche une porte de sortie !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Dimitri Payet n’est pas dans les plans de Tudor, et, pire, pas dans ceux de Longoria non plus. Selon nos informations, le n°10 cherche une porte de sortie avant la fin du mercato.

Alors qu’il est encore remplaçant face au FC Nantes, pour le troisième match officiel de l’OM, Dimitri Payet cherche une porte de sortie. L’ancien capitaine de l’OM sait qu’il ne peut pas compter sur Pablo Longoria qui n’a jamais approuvé la prolongation de son contrat jusqu’en 2024 (négocié en juin 2020 par Eyraud, en échange d’une baisse importante de son salaire).

Selon nos informations, si celui qui a encore été le joueur le plus efficace la saison dernière (19 buts et 10 passes décisives, toutes compétitions confondues) ne joue plus (ou très peu, une trentaine de minute en deux matchs), ce n’est pas uniquement en raison d’une prise de poids ou d’une méforme physique.

Pablo Longoria veut se débarrasser de Dimitri Payet !

Certes, Payet n’est pas le premier aux footing et n’est pas réputé pour son abattage sur le terrain, mais c’était déjà le cas les saisons précédentes, et cela ne l’a pas empêché d’être important pour l’équipe. Non, l’objectif du duo Longoria – Tudor est de montrer à l’international français qu’il a peu de chances de redevenir un joueur important cette saison.

Une situation que le n°10 olympien a très bien compris, d’où notamment sa volonté de ne plus récupérer le brassard de capitaine, lors de ses entrées en jeu.

Du coup, Payet est clairement à la recherche d’une porte de sortie. Celle-ci pourrait se trouver en Liga, où plusieurs clubs sont déjà venus aux renseignements. A commencer par le Rayo Vallecano. Andoni Iraola, l’entraîneur du club qui a tenu le Barça en échec lors de la première journée, cherche des solutions en attaque, pour suppléer l’ancien Toulousain, Oscar Trejo, le meneur de jeu argentin (et capitaine) de 34 ans.

Une piste du côté de Porto

A l’heure actuelle, le salaire du Marseillais bloque, même si on est loin des 500 000 euros qu’il gagnait encore à l’OM il y a deux ans. Une autre piste se dégage. Elle mène au Portugal, où Dimitri Payet pourrait jouer la Ligue des Champions avec le FC Porto.

Dans tous les cas de figure, le clan Payet demande à l’OM de le laisser partir libre, malgré ses deux dernières années de contrat, à l’image de ce qui s’est passé avec Steve Mandanda.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi