samedi 28 janvier 2023

EXCLU : l’OL va attaquer John Textor en justice !

À lire

Il faudrait désormais un petit miracle pour que la vente de l’OL à John Textor se concrétise. Alors que le club a fixé un ultimatum à l’Américain, avec lequel il ne parle plus que par avocats interposés, il se prépare même à l’attaquer en justice !

On parlait ici de « divorce » entre Jean-Michel Aulas et John  Textor, le mot était faible. Nous sommes en mesure de dire que l’on a atteint le point de rupture dans les relations entre le président de l’OL et l’homme d’affaires américain.

Aujourd’hui, il faudrait même un petit miracle pour que le processus de vente de l’Olympique Lyonnais aille à son terme.

Selon nos informations, la situation entre JMA et John Textor est devenue très très tendue, au point que les deux hommes ne se parlent plus !  Le président de l’OL a même refusé à plusieurs reprises de prendre le boss de la société Eagle, au téléphone. Les deux hommes ne se parlent plus que par avocats interposés.

L’OL a fait intervenir un huissier de justice !

L’OL aurait même fait acter par huissier de justice plusieurs manquements de John Textor dans les négociations.

Non seulement le club a donné une nouvelle et dernière dead line à l’Américain (mercredi) pour respecter les conditions de la vente, mais en plus, l’OL se prépare à l’attaquer en justice au cas où la vente ne se ferait pas.

A l’origine de la situation, la lenteur suspecte que met John Textor à avancer vers l’officialisation de la vente, sous prétexte notamment de l’attente d’un document de la Premier League autorisant le transfert de ses parts dans Crystal Palace à Eagle, qui est, rappelons-le, la société avec laquelle l’Américain doit racheter l’Olympique Lyonnais.

Toujours selon nos informations, de fortes divergences sont également apparues dans la façon de gérer l’OL dans les prochaines saisons. John Textor ne souhaitant plus (contrairement à ce qui avait été prévu) laisser Aulas à la tête du club jusqu’en 2025.

Alors que le club a officiellement fixé un ultimatum à John Textor, lui laissant 48 heures pour conclure la vente, sous peine de l’annuler, on n’y croit plus, au sein même du club. La question est même de savoir si John Textor y croit lui-même…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi