mercredi 21 février 2024

EXCLU OL : Fabio Grosso tout proche de la sortie !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Alors que tous les voyants sont au rouge au sujet de l’entraîneur italien de l’OL, selon nos informations, John Textor pourrait annoncer très rapidement sa mise à l’écart.

Le discours de John Textor au sujet de Fabio Grosso a changé, et ce n’est pas bon signe. Il y a encore quelques jours, alors que la rumeur Sampaoli se propageait sur les réseaux sociaux, le patron de l’OL avait rapidement réagi sur son compte X (ex twitter). « Je n’ai jamais contacté aucun entraîneur pour remplacer Fabio. Je reste très solidaire de Fabio » avait-il écrit.

A LIRE AUSSI : Une pépite havraise suivie de près par l’OL

Interrogé mardi par nos confrères de RMC, l’Américain a eu des propos beaucoup plus nuancés. « Je l’aime beaucoup. Je vais lui parler cette semaine afin de régler nos problèmes sur nos performances. On verra bien ».

Même si la possibilité de voir Jorge Sampaoli (annoncé à Boca Juniors) s’assoir sur le banc s’est très nettement refroidie, en revanche, la possibilité de voir Fabio Grosso être écarté, s’est réchauffée.

En interne, John Textor est prié d’écarter Fabio Grosso

Selon  nos informations, John Textor subirait une grosse pression en interne pour se séparer du coach italien. Jusqu’à maintenant, il y avait très bien résisté et se réjouissait de voir que les incidents de Marseille avaient rapproché l’entraîneur de son vestiaire. Les évènements de la semaine dernière l’ont de nouveau mis en mauvaise posture. Textor sait que sa marge de manœuvre est très étroite, avant le déplacement à Lens (samedi, 17h) et le fameux match en retard au Vélodrome (comptant pour la 10ème journée), mercredi 6 décembre.

Pour remplacer l’Italien, le président de l’OL pourrait se tourner vers le duo Jean-François Vulliez – Jérémie Bréchet, qui avait laissé une bonne impression lors d’un premier court intérim, après l’éviction de Laurent Blanc.

Après Marcelino (qui, officiellement a démissionné), Laurent Blanc, Bruno Genesio (aussi démissionnaire) et Pierre Aristouy, Fabio Grosso serait le cinquième entraîneur de Ligue 1 à perdre son poste depuis le début de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi