mardi 4 octobre 2022

Face à face : Guimaraes et Caqueret, les deux patrons du milieu lyonnais

PSG - Lyon (20h45)

À lire

Selon la tactique choisie par Peter Bosz, les deux milieux de terrain, Bruno Guimaraes et Maxence Caqueret relayeurs seront parfois en concurrence.

Bruno Guimarães

Expérience : 7/10

A seulement 23 ans, Bruno Guimarães dispute déjà sa sixième saison en tant que professionnel. Le protégé de Juninho compte près de 150 matches au haut niveau. Il n’a néanmoins évolué jusque-là qu’une saison et demie en Europe et n’est pas encore un habitué des grands rendez-vous européens. Sa carrière internationale n’est pas à négliger : champion olympique, il est aussi désormais membre de la Seleçao.

Saison 2020/2021 : 6/10

Arrivé en janvier 2020, son adaptation avait été rapide. Le Brésilien avait enthousiasmé les observateurs dès ses débuts, notamment après un match fantastique contre la Juventus Turin (1-0). Le natif de Rio a ensuite baissé de régime, notamment en raison d’une blessure au genou qui semble l’avoir gêné sur l’intégralité de la saison passée. Il a toutefois disputé la bagatelle de 37 rencontres, dont 24 titularisations.

Technique : 7/10

Milieu de terrain relayeur, Bruno Guimarães privilégie les passes au port du ballon. Le numéro 39 de l’OL s’illustre par son jeu simple et efficace de distributeur de ballons. Il dispose tout de même d’une marge de progression dans son jeu vers l’avant, notamment dans ses passes longues.

Physique : 5/10

Souvent bien placé, Guimarães récupère toujours plusieurs ballons par match. Il est en revanche peu puissant et semble manquer de vitesse que ce soit avec ou sans ballon. Son jeu de tête pâtit aussi de ce déficit de puissance.

Efficacité : 5/10

Bien qu’auteur de trois buts et de deux passes décisives la saison passée, le secteur offensif est celui dans lequel le Brésilien conserve la plus grosse marge de progression. Trop peu porté vers l’avant, il pourrait prendre une toute autre ampleur s’il faisait preuve d’un peu plus d’audace balle au pied. Sa frappe, encore trop peu puissante, est également un axe de travail important.

Perspectives : 8/10

Arrivé il y a seulement un an et demi et sous contrat jusqu’en 2024, il souhaite s’inscrire dans la durée à l’OL. Bruno Guimarães est adoré par les supporteurs et a affirmé se sentir comme chez lui à Lyon. On lui souhaite autant de succès dans le Rhône que beaucoup de ses compatriotes.

Total : 38/60

Maxence Caqueret

Expérience : 5/10

A 21 ans, Maxence Caqueret doit évidemment encore grandir. Malgré seulement une cinquante de matches en professionnel, le « petit prince de Vénissieux’’ a déjà su montrer qu’il était à la hauteur, brillant notamment lors de certaines affiches.

Saison 2020/2021 : 7/10

Après avoir joué ses premières minutes en championnat lors de la saison 2019/2020, Maxence Caqueret a joué un vrai rôle au milieu de terrain lors de la saison suivante. Avec 33 apparitions toutes compétitions confondues (dont 22 titularisations), le natif de Vénissieux a prouvé qu’il était capable d’assumer un rôle majeur. Même s’il n’a délivré qu’une seule passe décisive, son travail de récupérateur a impressionné les observateurs. Souvent l’un des meilleurs.

Technique : 7/10

Comme de nombreux joueurs à son poste, il privilégie les passes et la distribution rapide du ballon au port du ballon. Doté d’une intelligence de jeu largement supérieure à la moyenne, il a souvent un temps d’avance. Il lui reste néanmoins des progrès à faire dans sa relance où ses passes demeurent parfois précipitées.

Physique : 7/10

Malgré sa taille relativement moyenne (1m74), il sait se faire respecter. Bien qu’il ne soit pas le joueur le plus puissant ni le plus rapide, il arrive à gratter un impressionnant nombre de ballons grâce à sa vivacité et son endurance.

Efficacité : 4/10

Buteur une seule fois depuis le début de sa carrière, en Coupe de France contre Bourg-en-Bresse, il est également rarement passeur décisif (une passe seulement en 2020/2021). Même si ce n’est pas ce qu’on lui demande en priorité, c’est un axe de progression majeur : « Je dois marquer plus, faire plus de passes décisives et être plus dangereux dans les derniers mètres. Je sais que je peux le faire.’’

Perspectives : 9/10

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’au 30 juin 2023, Maxence Caqueret semble avoir un très bel avenir dans son club de cœur. Enfant du club, adoré par les supporteurs, il ne serait guère étonnant de le voir à moyen terme devenir le capitaine de l’équipe.

Total : 39/60

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi