samedi 13 avril 2024

FC Nantes : les mots forts de Waldemar Kita qui refroidissent l’ambiance

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Si les supporters du FC Nantes ont explosé de joie au coup de sifflet final, allant jusqu’à envahir la pelouse, créant une climat très festif autour de la qualification pour la finale de la Coupe de France, Waldemar Kita, lui, s’est chargé de refroidir l’ambiance.

Face à la presse, il fallait le savoir pour comprendre que le patron du FC Nantes était le président du club vainqueur. Après avoir dit qu’il était « content pour le groupe », « pour le club », et « pour le public », Kita s’est empressé de rappeler qu’une finale, « ça se gagne », puis a surtout parlé du championnat.

« En championnat, on est un peu juste, il faut dire les  choses comme elles sont », a appuyé le président des Canaris. « C’est peut-être une question de motivation. Peut-être aussi les paroles, des mots, qui sont transmis par le coach, et par moi aussi… ».

« On ne pourra pas rester comme ça, quand la saison sera terminée »

L’homme fort du club, n’a pas caché être « inquiet » devant la situation du club, qui ne compte que 4 points d’avance sur le premier relégable, à 9 journées de la fin. Il en a profité pour faire une piqure de rappel au groupe. « Tant que l’on n’aura pas les points qu’il faut (ndlr : pour le maintien), on sera inquiet. Mais,  à partir du moment où on fait un travail correct, il n’y a pas de raisons pour que ça ne marche pas (…) Parfois, ils (ndlr : les joueurs) manquent d’agressivité, ils manquent de concentration. Aujourd’hui, il y avait la totale ».

Face aux journalistes, le président Kita a aussi laissé entendre qu’il devait mettre les choses au clair avec son entraîneur. « Il faut aller jusqu’au bout, et analyser toute la situation. On ne pourra pas rester comme ça, quand le championnat sera terminé. L’année dernière, j’ai entendu dire qu’il (ndlr : Antoine Kombouaré) voulait partir, puis tout d’un coup, il est resté et il a fait un beau chemin ». Des propos assez ambigües, qui confirment des différents entre le président et son entraîneur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi