mardi 25 juin 2024

Fernando Alonso : une seconde jeunesse

À lire

Avec le départ à la retraite de Kimi Räikkönen, Fernando Alonso est le pilote le plus âgé de la grille. Mais l’âge n’a pas de prise sur l’ancien champion du monde lorsqu’on voit la saison qu’il a réalisée l’an dernier. En 2022, le pilote espagnol aura 41 ans, mais il faudra encore compter sur lui.

BWT Alpine F1 ne s’est pas trompée en ramenant Fernando Alonso en F1. Ceux qui pensaient que l’Espagnol venait en pré-retraite en ont été pour leurs frais, il a fait une bonne saison après avoir mis un peu de temps à retrouver le rythme et ses repères, deux ans après son départ, et il est motivé au moment d’entamer sa 19ème saison de F1, il pourrait également passer le cap des 100 podiums (il en a 98). Il ne se fixe aucune limite :

« Ce que je veux, c’est de gagner de nouveau. C’est ce qui me motive le plus et ce qui m’a toujours motivé dans la vie, les chiffres on verra plus tard, ça viendra tout seul. Les 100 podiums, c’est bien, mais ça ne m’obsède pas non plus. Et être le pilote avec le plus de courses ça viendra naturellement. Pas besoin de se mettre de pression avec tout cela. »

Fernando Alonso vise le plus grand nombre de courses

En attendant les records, Alonso a soigné son retour. Il a pris la 10ème place du classement des pilotes et a intégré le Top 5 à cinq reprises dont un podium au GP du Qatar mais, tout cela ne suffit pas, il en veut toujours plus : « Mon mot préféré, c’est gagner, gagner, gagner.

On doit avoir une haute exigence de résultats. Quand on prend la voiture, il faut avoir en tête de gagner et si ce n’est pas possible il faut se battre pour un championnat comme le font tous les ans Hamilton et Verstappen. Ce sont les seules choses qui me motivent. »

Alors qu’il est plus proche de la fin que du début de sa carrière, l’ancien champion du monde veut avant tout prendre du plaisir, ce qui est le cas avec BWT Alpine. Fernando sera en fin de contrat en fin d’année avec BWT Alpine F1, mais cela ne veut pas dire qu’il prendra sa retraite comme l’a fait Kimi Räikkönen en fin d’année 2021.

Il a toujours été guidé par la passion et tant qu’il prendra du plaisir sur la piste, Alonso continuera sans se préoccuper de son âge ou des commentaires extérieurs. Il ouvre d’ailleurs la porte à une poursuite de sa carrière au-delà de cette saison :

« Je vais être là pour quelques années encore. Je ne sais pas si ce sera trois, quatre ans de plus et avec un peu de chance j’aurai encore l’opportunité d’aider l’équipe à grandir. » La présence d’un pilote comme Fernando Alonso dans son écurie est une grande chance pour une équipe qui arrive en F1.

Il ouvre la porte à une poursuite au-delà de cette saison

Souvent présenté comme un garçon indépendant qui prend régulièrement le dessus sur ses coéquipiers, Fernando Alonso n’a reçu que des éloges depuis son arrivée. Son implication montre qu’il est intéressé par le projet de BWT Alpine F1. Et ça c’est une bonne nouvelle pour l’écurie tricolore.

Toute l’actualité d’Alonso dans votre mag F1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi