jeudi 23 mai 2024

Finale de la Coupe de France (PSG – OL) : l’angoisse de la suspension

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

A trois semaines de la finale de la Coupe de France, l’OL et le PSG s’organisent pour éviter que leurs cadres soient suspendus pour accumulation de cartons jaunes.

Alors qu’il ne reste que trois matchs de Ligue 1 avant la finale de la Coupe de France, les staff de l’OL et du PSG scrutent attentivement la liste des joueurs susceptibles d’être suspendus. A l’heure actuelle, c’est surtout l’OL qui s’inquiète, avec 5 titulaires en puissance sous la menace d’un troisième carton jaune reçu en l’espace de 10 journées. Pour rappel, en cas de trois cartons jaunes reçus en l’espace de 10 journées, le joueur est suspendu, non pas pour la journée suivante, mais celle qui suit. Ainsi, un troisième carton jaune reçu lors de la 33ème journée (dimanche 12 mai) vaudra une suspension pour la finale de la Coupe de France, samedi 25 mai.

Lacazette ne devrait pas faire le déplacement à Clermont, lors de 33ème journée

Du côté de l’OL, Benrahma, MaitlandNiles, Tolisso, Tagliafico et Lacazette sont sous la menace et pourraient, ou se faire sanctionner volontairement ce week-end, pour être suspendu lors de la 34ème journée et remettre les compteurs à zéro, ou, plus sûrement, être mis au repos lors du déplacement à Clermont, dimanche 12 mai pour le compte de la 33ème journée. 

Au PSG, un joueur est pour l’instant : Achraf Hakimi. Pour le Marocain, la tranche de 10 matchs se terminera lors de la prochaine rencontre. Il aurait dû être mettre à l’abris, mais le fait que la 32ème journée ait été décalée, fait de la 33ème un match à risque. On ne devrait probablement pas voir Hakimi le 12 mai contre Toulouse, puisque le PSG ne jouera pas en Ligue 1 avant. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi