dimanche 2 octobre 2022

Inter Milan : Lukaku en 8 chiffres

À lire

Malgré sa défaite en finale de la Ligue Europa face au FC Séville, Romelu Lukaku a réussi à ramener l’Inter en Ligue des Champions à l’issue d’une première saison canon en Série A.

228

C’est son nombre total de buts marqués (avant le début de cette saison) en clubs depuis ses débuts avec Anderlecht, et sa première réalisation à l’âge de 16 ans et demi en Jupiler League en 2009. C’est en Premier League, avec West Bromwich Albion, Everton et Manchester United que Lukaku a le plus marqué (113 buts), puis en Jupiler League avec Anderlecht, pour un total (29) qu’il ne va plus tarder à battre en Série A où il s’est classé troisième meilleur buteur du championnat pour sa première saison avec l’Inter (23 buts).

41

Sa saison la plus prolifique fut sa première sous les couleurs de Manchester United. Avec les Red Devil’s, le Diable rouge a marqué 41 buts, 27 avec son club et 14 avec sa sélection. Il a failli battre ce record la saison passée avec l’Inter où il lui a manqué trois unités (38).

0

Transféré à Chelsea en 2011 pour un contrat de cinq ans, il ne marquera aucun but pour les Blues. Muet pour ses douze premières rencontres, il est prêté dans la foulée à West Bromwich Albion, avant de revenir à Chelsea où Mourinho ne lui laissera jamais vraiment sa chance, barré par Torres, Eto’o et Demba Ba. Heureusement, un nouveau prêt à Everton lui permettra de s’exprimer loin du “Special one.”

34

Toutes compétitions confondues pour son club, il n’avait jamais marqué autant que la saison passée, sa première avec l’Inter Milan. Aux 23 buts inscrits en Série A, troisième meilleur buteur du championnat derrière Immobile et CR7, s’ajoutent 2 buts en coupe d’Italie, 9 en coupes d’Europe (2 en C1 et 7 en C3)… et 4 en bonus avec les Diables rouges en éliminatoires de l’Euro 2021.

6

Né de parents belgo-congolais, Romelu est polyglotte et parle six langues, ses deux langues maternelles, le français et le néerlandais (né à Anvers dans la région flamande), ainsi que le lingala (de la République démocratique du Congo), mais aussi l’espagnol, l’anglais et le portugais. Et bientôt peut-être l’italien ?

11

Entre la saison 2014-2015, à Everton (4 buts en 5 matchs), et 2019-2020, à l’Inter (7 buts en 6 matchs), où il a retrouvé la Ligue Europa, il a enchaîné onze rencontres d’affilée en marquant au moins un but par match, ce qu’aucun joueur n’avait jamais réussi à faire. Et de devenir pour l’anecdote le meilleur buteur belge de l’histoire en Ligue Europa (20 buts).

31

Depuis le 7 juin 2018, lorsqu’il inscrivit son 31ème but avec la sélection belge, face à l’Egypte (3-0) en match amical, il est le meilleur buteur de l’histoire des Diables rouges, effaçant Paul Van Himst (30 buts entre 1960 et 1974) des tablettes. Depuis, il a porté ce total à 49 en 82 sélections et devance largement le second, Eden Hazard (32 buts).

16

Face à l’Olympique Lyonnais, en barrage d’accession à la phase de groupe de la Ligue des Champions, le 19 août 2009, à 16 ans et trois mois, Lukaku devient le plus jeune joueur à disputer un match de Ligue des Champions. L’élimination (1-5 et 1-3) lui permet de marquer ses deux premiers buts en Ligue Europa en décembre pour éliminer l’Ajax.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi