vendredi 1 mars 2024

Formule 1 : Hamilton a-t-il déjà tué le suspense ?

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Comme chaque année, la Formule 1 redémarre avec l’envie d’apporter aux fans un scénario inédit et inattendu. Rythmée par la domination de Lewis Hamilton (vainqueur du premier Grand Prix) et des Mercedes, la saison 2021 voudra se démarquer des dernières éditions. Avant de voir les feux s’éteindre, voici quelques questions pour aider à apprécier ces 10 mois de compétition.

Hamilton va-t-il vivre sa dernière saison en f1 ?

Bien que, sur la piste, Lewis Hamilton n’aime pas faire jouer la montre, cet hiver, le champion du monde a ménagé le suspense avant de confirmer son intention de poursuivre son aventure avec Mercedes. Pour autant, le Britannique n’a replongé que pour une année et elle laisse présager de la possible future retraite de Hamilton à l’issue de cette année 2021.

Et ses premiers mots pourraient bien confirmer la tendance. « Tout d’abord, je suis dans une position privilégiée, où j’ai réalisé la plupart des choses que je voulais réaliser jusqu’à présent. Il n’y a donc pas vraiment besoin de planifier trop loin dans l’avenir. Je pense que nous vivons une période de la vie assez inhabituelle, et je voulais juste une année. Nous pourrons ensuite parler de si nous en faisons plus et continuer à en ajouter si nécessaire. »

Et, si au bout, il y a un huitième titre, il est évident que le recordman unique de couronnes en F1 pourrait se laisser tenter par d’autres horizons. Alors profitons pleinement de Lewis Hamilton encore cette saison.

Bottas est-il l’unique pilote qui peut rivaliser pour le titre mondial ?

« Je crois absolument que je peux me battre pour le titre. » Depuis 2017, Valtteri Bottas vit dans l’ombre de Lewis Hamilton. Dauphin lors de ces deux dernières saisons, le Finlandais a toujours subi la comparaison sans pour autant se rapprocher de son coéquipier. Cette année, il semble enfin décider à répondre aux attentes placées en lui. Surtout que cette nouvelle saison pourrait être sa dernière chez le constructeur champion du monde en titre. Avec seulement 2 victoires l’an passé, il lui faudra réussir à surpasser pour tenter de rivaliser avec Hamilton. Mais Rosberg peut en témoigner : battre Hamilton n’est pas chose aisée et surtout cela prend énormément d’énergie. Même au volant d’une Mercedes.

Ferrari sera-t-elle à la hauteur ?

Voir Ferrari 6ème du classement des constructeurs n’est pas forcément anodin. Loin de rivaliser avec la concurrence, la Scuderia a manqué son exercice 2020 et sait qu’elle devra prendre sa revanche. Il ne faudra pas se louper encore cette saison. Mais avec une Ferrari qui ne devrait pas trop connaître d’évolutions, il est difficile de croire que l’équipe de Charles Leclerc va de nouveau voir la vie en rose, prenant le risque de voir encore rouge au final pour la plus grande déception des tifosi.

Verstappen doit-il craindre pérez et leclerc sainz ?

Ce sont les nouveaux coéquipiers qui vont devoir apprendre à se connaître et à se supporter… Des duos explosifs qui pourraient bien faire des étincelles. Sergio Pérez arrive chez Red Bull aux côtés de Max Verstappen avec l’ambition de réussir de grandes choses au volant d’une monoplace capable de lui offrir le podium chaque week-end. Seulement, le Néerlandais avait prévu d’être le leader unique de son équipe. Et difficile de croire que Pérez va se contenter d’un rôle de simple lieutenant. Tout comme Carlos Sainz. L’Espagnol arrive chez Ferrari avec l’envie d’enfin décrocher les étoiles et de nombreux podiums. Pour confirmer que le fils peut être aussi fort que le père.

Gasly réussira-t-il à remporter un nouveau grand prix ?

Ce sera la grande attraction du côté Français. Victorieux du dernier Grand Prix d’Italie, Pierre Gasly aura forcément l’envie de réitérer cet exploit. Et éviter que la France attende encore 25 ans avant de vibrer de nouveau pour un succès tricolore. Mais il faudra réussir des miracles avec sa voiture. A moins que la victoire française ne vienne d’Esteban Ocon…

Alonso est-il encore capable de gagner un grand prix ?

Avec 32 victoires à son compteur, Fernando Alonso a souvent connu la première place des podiums en Formule 1. Et pour son retour en F1, le double champion du monde espagnol cherchera à renouer avec le succès et confirmer que le pari est gagné avec Alpine F1 Team. Seulement, il faut remonter à 2013 et le Grand Prix de Catalogne pour trouver trace d’un Alonso vainqueur. C’était avec Ferrari. Une autre époque.

Va-t-on revoir du grand vettel chez aston martin ?

C’est l’autre grande interrogation de la saison. Blasé par des années difficiles chez Ferrari, Sebastian Vettel arrive chez Aston Martin avec l’ambition de renouer avec ses meilleures années. Si, l’an passé, l’écurie arrivait à accrocher de beaux chronos, il est possible que Vettel possède encore en lui les armes pour prétendre à la victoire.

Mick Schumacher a-t-il fait le bon choix avec haas ?

L’arrivée de Mick Schumacher en Formule 1 est un beau symbole. Reste à savoir, l’émotion passée, si sa venue restera un beau conte de fées et non un cauchemar. Dans une voiture loin de prétendre aux premières places, le choix de Schumacher pourrait s’avérer délicat à assumer.

Mazepin et Tsunoda finiront-ils la saison ?

La question peut paraître déplacée et pourtant, Nikita Mazepin et Yuki Tsunoda savent qu’ils devront être performants dès les premiers tours de piste. Le Russe sait que, derrière lui, il y aura Pietro Fittipaldi dans les startingblocks pour prendre la suite. Alexander Albon sera aussi une solution de recours pour AlphaTauri si Tsunoda déçoit. Surtout que chez Red Bull, on n’est pas du genre à tergiverser pour changer de pilote. Même en cours de saison.

Williams est-elle condamnée à la dernière place ?

Avec 0 point au compteur l’an passé, Williams Racing a été le cancre de l’édition 2020. Mais pour cette nouvelle édition, l’écurie veut croire qu’elle sera capable de quitter cette place de lanterne rouge. Surtout que George Russell voudra encore prouver tout son talent afin de postuler à une place chez Mercedes en 2021. Pour Nicholas Latifi, c’est son avenir en F1 qui se jouera surtout que derrière lui, les candidats ne manquent pas pour son volant.

Retrouvez cet article dans le GUIDE DE LA F1 2021en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi