mardi 27 septembre 2022

France – Autriche féminin, le calme avant la tempête

France - Autriche (21h)

À lire

L’union de façade décrétée habilement par Corine Diacre avant ce France – Autriche pourrait voler en éclat dès la fin du match.

Début mars, match amical entre la France et l’Uruguay (photo) : une autre époque. C’était avant le confinement, l’heure du public dans les stades et… des sourires (de façade ?) entre Corine Diacre et Amandine Henry. 

Près de 8 mois plus tard, le Coronavirus n’est pas le seul à avoir perturbé l’ambiance joyeuse (en apparence) de l’Equipe de France féminine… La « rébellion » des Lyonnaises, aux propos très dures à l’encontre de la sélectionneur, la non convocation surprise de la capitaine lors du dernier rassemblement, les déclarations acides de Sarah Bouhaddi sur Corine Diacre… C’est fragilisée que l’Equipe de France aborde un match décisif contre les Autrichiennes pour la qualification pour l’Euro. Enfin, « décisif »…

Un malin coup de com’ 

C’est surtout grâce à un malin coup de com’ que Corine Diacre a replacé le débat sur le sportif. Comme si les Bleues étaient en réel danger face à l’Autriche, 22èmenation mondiale chez les filles (l’équivalent d’un France – USA, France-Suède ou France-Ukraine chez les garçons). 

Une nation loin, très loin du niveau des Bleues, qui doit le match nul arraché à l’aller (0-0) à un incroyable manque d’efficacité de nos françaises. 

Un « avant » et un « après » l’Autriche

Et quand bien même les Françaises ne termineraient que deuxièmes de leur groupe ? Les trois meilleurs deuxièmes des huit groupes de qualification sont également directement qualifiés pour l’Euro 2022, ce qui devrait permettre à la France de ne pas passer par les barrages. 

Faire de cette rencontre un événement est indiscutablement une stratégie bien trouvée, mais qui ne laisse pas dupe. A défaut d’élever Corine Diacre au rang d’héroïne en cas de victoire ce soir, le foot français va être obligé de mettre sur le tapis les problèmes qui opposent la sélectionneur à ses joueuses majeures. Ça tombe bien, tout le monde est réuni.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi