mardi 25 juin 2024

France – Kazakhstan : les trois raisons du renouveau des Bleus

France - Kazakhstan (20h45)

À lire

Deux mois et 9 jours après un inquiétant Ukraine – France (1-1), qui avait succédé à un très décevant France – Bosnie (1-1), après un Euro raté, l’équipe de France va beaucoup mieux. Trois bonnes raisons d’être optimiste.

Depuis ces deux rendez-vous manqués début septembre, Hugo Lloris et ses coéquipiers ont gagné leurs trois matchs, dont deux pour remporter la Ligue des Nations, contre la Belgique et l’Espagne. Avec sept buts inscrits pour trois encaissés.

Une défense à trois bien installée

C’est au lendemain du voyage en Ukraine que Didier Deschamps a installé une défense à trois. Le système déjà testé au paravent, notamment en première période contre la Suisse, commence à porter ses fruits. Même si les Bleus encaissent encore trop de buts, la nouvelle organisation tactique fait du bien à l’équipe, en permettant aux autres secteurs de jeu de performer. Elle offre aussi plus de solutions en défense, alors que la France ne manque pas de très bons défenseurs centraux, évoluant dans les plus grands clubs européens (de Zouma à Upamecano, en passant par Varane, Kounde, Kimpembe ou même Lenglet quand il est à son top).

Un trio offensif qui se trouve enfin

Le temps fait son effet. Après une petite dizaine de matchs joués ensemble, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Karim Benzema ont trouvé leurs marques. Depuis le match contre la Finlande, ils ont chacun inscrit deux buts, tous plus importants les uns que les autres (le 7ème étant l’œuvre de Théo Hernandez (but de la victoire contre la Belgique).

Des jeunes qui explosent

Théo Hernandez (24 ans), Jules Kounde (23 ans), Aurélien Tchouaméni (21 ans), Dayo Upamecano (23 ans) ou encore Matteo Guendouzi (22 ans)… Depuis l’Euro (même si Koundé était déjà là) sont venus s’ajouter à la liste des jeunes prometteurs qui représentent l’avenir des Bleus, mais aussi déjà le présent pour certains.

> Le onze probable de Bleus contre le Kazakhstan :

Lloris – Kounde, Upamecano, L. Hernandez – Pavard (ou Coman), Rabiot (ou Tchouaméni), Kanté, T. Hernandez – Griezmann, Mbappé, Benzema

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi