dimanche 26 mai 2024

Gaëtan Laborde entre Nice et l’OM, le marché des transferts s’enflamme

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Comme on pouvait s’y attendre, les dernières heures du mercato vont été très chaudes. Avec pour commencer, la bataille OM/Nice pour Gaëtan Laborde.

La dernière semaine a donné le ton, avec notamment l’arrivée de Nicolas pépé, qui s’est engagé sous la forme d’un prêt sans option d’achat, avec l’OGC Nice. Rien ne va en ce début de saison chez les Aiglons, qui ont mis tous leurs moyens dans la bataille pour finir fort un mercato entamé timidement. L’ancien attaquant de Lille, en difficulté chez les Gunners, a donc rejoint les Aiglons pour tenter de booster leur attaque. Un ailier, mais pas encore de buteur ? Aux dernières heures du marché des transferts, Nice faisait tout pour rapatrier Gaëtan Laborde, après avoir accueilli sofiane Diop (qui a passé sa visite médicale cet après-midi). 

Très en vue la saison dernière avec Rennes (17 buts et 8 passes décisives , en 43 matchs, toutes compétitions confondues), l’ancien joueur de Montpellier est aussi convoité par l’OM, qui a l’avantage de jouer la Ligue des Champions. Le transfert de Laborde pourrait aussi pousser Amine Gouiri, en difficulté à Nice, vers la sortie. Les Niçois espéraient un échange avec les Bretons pour récupérer le joueur formé à Bordeaux. 

Les supporters lyonnais regrettent Paqueta

A Lyon, les supporters n’étaient plus dans l’espoir au sujet de Lucas Paqueta. Le départ de la star brésilienne de l’OL pour West Ham était acté. Mais les fans de l’Olympique Lyonnais attendaient de voir les 60 millions récupérés, investis rapidement. Jean-Michel Aulas aura-t-il le temps (et l’envie) de trouver un remplaçant digne de ce nom ? Si ce n’est pas le cas, ce sera remis au mois de janvier, date du prochain marché des transferts. Pourquoi pas accrocher un Ziyech, toujours pisté par Peter Bosz, ou James Rodriguez, en quête de rebond en Europe.

Au PSG aussi, on s’active pour finir fort. Si les départs se sont accélérés (Wijnaldum, Dina Ebimbé, Herrera, Paredes, Kurzawa, Icardi notamment, sont partis ou en train de faire leurs bagages), Paris attendait encore un défenseur central (Disasi ?), un milieu (Fabian Ruiz) et même un buteur (Ramos, de Benfica ?) sont encore attendus dans la capitale. 

L’OM a frappé fort

L’OM, et ses douze recrues, restera la club le plus actif sur le marché des transferts. Avec l’arrivée de quelques joueurs du niveau Ligue des Champions (Clauss, Bailly, Sanchez, Veretout notamment) pour bâtir une équipe solide.

En revanche, un départ de Bamba Dieng vers Lorient se précise. Les Merlus pourraient faire une sacré bonne affaire en achetant l’international sénégalais moins de dix millions !

On notera que c’est encore le PSG qui a été le plus dépensier, avec Vitinha, Ekitiké et Mukiélé notamment, qui représentent à eux trois environ 100 millions d’investissement. 

Slimani à Brest, Julien à Montpellier

Parmi les transferts intéressant, signalons le retour d’Islam Slimani en Ligue 1. Après ses expériences à Monaco (réussie) et Lyon (un échec), l’international algérien est arrivé à Brest, qui aura bien besoin de lui. 

Les derniers jours ont aussi vu Christopher Julien, en panne de jeu au Celtic, rejoindre Montpellier. L’ex défenseur de Toulouse veut aussi se refaire une santé, après une dernière saison très compliquée. 

A l’heure où nous mettons sous presse (mardi vers 17h), un des derniers transferts enregistré était celui d’Issa Diop à Nice, mais d’autres étaient attendus, prêts à mettre le feu aux dernières heures du mercato. A l’image de celui de Seko Fofana, très demandé (notamment par… l’OM).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi