lundi 20 mai 2024

Garcia et l’OL, une histoire qui dure ou la fin de l’idylle ?

Lyon - Monaco (mercredi, 21h)

À lire

L’Olympique Lyonnais a remporté un match précieux dans la course au podium face à Nantes. Moins rayonnant tout de même, l’OL reste à la portée d’un titre qui lui file entre les pieds depuis 2008. Mais le grand sujet d’interrogation dans les bureaux du club concerne la prolongation de Rudi Garcia. Pour le moment, les deux parties sont concentrées sur la fin de saison olympienne, mais rien ne dit que l’idylle continue.

Il est un peu plus de 23 heures à Nantes et Lyon vient de remporter trois points décisifs dans la course au titre et (ou) à la Ligue des Champions. Sérieux en première période et efficace en l’OL a fait le job. Deux heures trente auparavant, Rudi Garcia se confiait au Canal Football Club pour la première fois depuis le début de saison.

En toute franchise l’entraîneur des Gones évoque sa passion pour le football, son vestiaire mais aussi son président et la course au titre. Une interview bien différente du style Garcia qui manie à merveille la langue de bois quand il le faut.

Garcia sur Memphis : « Il n’a pas l’allure d’un capitaine mais c’est un top player »

Au centre des intentions de cet entretien dans l’émision de Canal+, Memphis Depay. Garcia lui rend hommage :

« Il n’a pas eu une jeunesse facile. Je pense que c’est un affectif, sous ses dehors de star, de rappeur, car il fait d’autres choses à côté du foot. Mais je pense que c’est son équilibre. C’est un formidable compétiteur, un formidable professionnel. Moi, je m’en fous qu’on me dise que je l’ai choisi comme capitaine. Tout le monde était d’accord au club, mais au moment où ça n’allait plus, plus personne n’était d’accord. Il n’a ni l’allure, ni le leadership d’un capitaine, mais c’est un top player ».

« Juni il part parfois au quart de tour, c’est un passionné du foot »

Au cours de cet entretien diffusé sur Canal+ Rudi Garcia réitère sa réponse à tous ceux qui veulent savoir s’il va prolonger.. C’est à dire qu’il n’en dit rien. L’entraîneur de l’OL, arrivé en 2019, est énigmatique et attend la fin de la saison. Interrogé sur ses relations compliquées avec Juninho, le technicien de 57 ans a démenti tout problème avec son directeur sportif : « Juni, c’est un passionné du foot, il part parfois au quart de tour mais c’est normal ».

L’entraîneur lyonnais a profité de cette interview pour revenir sur sa relation avec le Président Aulas, pour qui il a beaucoup de respect. Depuis son arrivée à l’OL Garcia ne cesse de dire du bien du Président Lyonnais qu’il a appris à connaître.

La belle entente parait réciproque. Dans une interview à RMC Sport, Jean-Michel Aulas expliquait qu’il échangeait tous les jours avec son coach. De quoi fluidifier la relation. Cependant, JMA a toujours fait cela avec ces derniers entraîneurs, une relation d’homme à homme qui facilite les choses. Mais qui n’offre aucune garantie pour l’avenir.

Gagner la Coupe de France, un atout pour prolonger

Le deal entre le président et son entraîneur est clair : les discussions ne débuteront pas avant le mois de juin. Ainsi, Lyon se laisse le choix de poursuivre ou de terminer sa relation avec le technicien de 57 ans.

Au coeur de la discussion : les résultats obtenus par Garcia. Si l’ancien coach de Lille et de la Roma amène l’OL au moins en Ligue des Champions, la part du contrat sera tout juste rempli. Mais, avec la Coupe de France l’armoire à trophée lyonnaise pourrait se garnir et Rudi Garcia se rapprocher d’une prolongation.

Cependant, il y a plusieurs arguments qui envisagent le scénario contraire. Rudi Garcia n’est pas apprécié par une partie des supporters lyonnais. De plus, beaucoup d’entre eux se remémorent les déclarations de JMA : « Rudi est très bon pour gérer le temps court ». Cette déclaration, les suiveurs des Gones l’ont dans un coin de leur tête. Et ne manqueront pas de la ressortir dans les prochaines semaines. Aulas est d’ailleurs le premier à savoir que Rudi Garcia ne réussit rarement plus de deux ou trois ans.

En 2019, la Coupe de Franc fatale à Bruno Génésio…

De quoi faire pencher la balance pour un nouveau coach. D’ailleurs, on ne cesse d’évoquer des contacts sérieux avec Christophe Galtier. « Manoeuvre de déstabilisation », répond du reste l’entraîneur des Dogues qui seront à Lyon dimanche…

Pour le moment l’histoire entre Garcia et l’OL continue de s’écrire et les supporter lyonnais rêvent d’une fin heureuse, avec le premier trophée du club depuis 9 ans. Alors que le titre est devenu plus difficile d’accès ces dernières semaines (même s’il reste tout à fait envisageable), une défaite en Coupe demain contre Monaco pourrait ternir les relations entre l’entraîneur et son président. On se souvient notamment que c’est la défaite en demi-finale de Coupe de France au Groupama Stadium contre Rennes qui, en 2019 avait précipité le départ de Bruno Génésio…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi