mardi 27 septembre 2022

Gérard Holtz : « Une nouvelle génération prend le pouvoir »

À lire

C’est un Gérard Holtz auteur et acteur de théâtre que nous avons retrouvé du côté de Nice où il s’est installé́. L’ancien journaliste (32 tours de France couverts entre 1985 et 2016), qui fêtera ses 74 ans le 8 décembre, nous parle de son nouveau livre «100 histoires de légendes du tour de France » (aux éditions gründ) et de ses coups de cœur cyclistes.

Que devenez-vous, quatre ans après votre départ du Tour de France ?

J’écris des livres sur le vélo. On a sorti il y a huit ans avec mon fils Julien, une première édition des « 100 histoires de légendes du Tour de France ». Le succès a été énorme, notre éditeur nous disait que, pour ce genre de beaux livres, c’était déjà un succès à 3000 exemplaires vendus, on en a vendu 30 000 ! L’éditeur nous a proposé de faire un ouvrage plus complet, un très beau livre où on pourrait tout raconter.

Dans le Tour, il se passe toujours des choses incroyables. J’ai aussi demandé à une soixantaine de personnalités de différents univers quel était leur coureur de légende, François Hollande, par exemple, a eu une réponse que j’adore : “J’ai un coup de cœur pour Poulidor, Poulidor on l’aimait, Anquetil on l’admirait.” Il y a beaucoup d’anecdotes inédites.

Quelles sont vos autres activités ?

Je fais du théâtre. En août, j’ai joué une pièce de Marivaux à Avignon et j’ai un projet de spectacle également.

Avez-vous eu des propositions pour revenir à la télé ?

Oui, mais j’ai dit non. J’ai tourné la page et je n’ai aucun regret. J’ai eu des propositions radio, télé, TF1 m’avait proposé de présenter leurs grandes émissions, The Mask ou Danse avec les Stars, j’ai dit non.

Gérard Holtz : « Voeckler il est marrant, il a de l’humour, il est drôle, il a l’œil »

Que pensez-vous de la couverture de Fran- ce Télévisions et notamment de ses consultants ?
J’adore Thomas Voeckler. Yoann Offredo apporte de la fraicheur. Il a été très bon, très pointu. Marion Rousse est excellente aussi, Laurent Jalabert aussi même s’il ne suit pas d’aussi près le cyclisme maintenant qu’un Thomas Voeckler. Je suis un grand supporteur de Voeckler, il est marrant, il a de l’humour, il est drôle, il a l’œil. J’aime beaucoup aussi Jacky Durand et sa pa- lette, c’est toujours très instructif.

Vous connaissez parfaitement le service des sports de France Télé. Quelle a été votre réaction aux accusations de Clémentine Sarlat ?

J’ai trouvé la réaction de Clémentine complète- ment décalée avec ce que j’ai vécu. Je n’ai jamais rien vu de ce style, jamais senti la soi disant mauvaise ambiance, pourtant il y avait de nombreuses femmes qui y travaillaient sans aucun problème. Quand elle dit qu’elle pleurait avant de présenter Stade 2, c’est impossible de pleurer quand on se retrouve à présenter cette émission mythique, c’est le graal de présenter Stade 2 !

Retrouvez toute l’actualité du cyclisme dans Cyclisme magazine

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi