mardi 27 février 2024

Haise (Lens), meilleur entraîneur, Mbappé (PSG), meilleur joueur… On connait les lauréats des trophées UNFP 2023

À lire

La fin  de saison approche et avec elle, la très attendue cérémonie de remise des Trophées UNFP récompensant les meilleurs acteurs des championnats (Ligue 1, Ligue 2 et D1 féminine). On connaît déjà une grande partie des récipiendaires. 

MEILLEUR JOUEUR DE LIGUE 1 : Kylian Mbappé (PSG) à la lutte avec… Lionel Messi (PSG)

Un habitué du trophée de meilleur joueur du championnat qui le mérite chaque saison. Meilleur buteur du championnat (23 buts pour l’instant) et joueur qui rapporte le plus de point par match a son équipe, Kylian ne cesse d’épater le football francais et ses spectateurs. Insaisissable, personne ne pourra l’empêcher d’aller soulever cette distinction une quatrième fois consécutive lui qui est devenu le meilleur buteur de ligue 1 en activité, le meilleur buteur de l’histoire de la coupe de France, le meilleur buteur du Paris Saint Germain et qui a pris le brassard avec l’équipe nationale.

Qui derrière lui ?

Derrière le meilleur buteur de la Coupe du Monde, on ne voit que le meilleur joueur de la Coupe du Monde : Lionel Messi. Joueur le plus décisif de Ligue 1 (15 buts et 15 passes décisives en 28 matchs), l’Argentin est le mieux placé pour contrarier son coéquipier du PSG.

MEILLEUR ESPOIR : Nuno Mendes (PSG) ou Elye Wahi (Montpellier)

Un talentueux latéral gauche qui confirme encore cette réputation aujourd’hui. Puissant, percutant et renversant il participe souvent aux offensives en étant très juste dans les dernières transmissions (6 passes décisives). Le joueur portugais de 20 ans forme un duo exceptionnel sur le flanc gauche parisien qu’on espère voir perpétuer encore longtemps.

Qui derrière lui ?

Le jeune prodige de Montpellier, Elye Wahi, auteur de 17 buts en Ligue 1, dont un quadruplé à Lyon, lors de la 34ème journée, reste un adversaire coriace pour le Portugais.

MEILLEUR GARDIEN DE LIGUE 1 : Brice Samba (Lens) devant tous les autres

Le nouveau gardien de l’équipe de France justifie cet oscar grâce à son impériale jeu au pied et son sang froid sur la ligne. Il fait partie de la meilleure défense du championnat et y est pour quelque chose avec 77% des tirs tentés stoppés. Brice Samba affiche un fort taux de clean sheet, soit un ratio de 35% depuis la 1ère journée de ligue 1.

Qui derrière lui ?

Sincèrement, on ne voit pas… Anthony Lopes ? Il fait une belle saison individuellement, mais est trop impacté par le niveau de son équipe, qui est passé à côté de tous ses objectifs, pour postuler. Pau Lopes ? Même s’il fait une saison très régulière, le Marseillais est rarement sorti du lot. 

MEILLEUR ENTRAINEUR DE LIGUE 1 : Franck Haise (Lens) avant Igor Tudor (OM) ?

Franck Haise incontournable

Lens sur le podium de la Ligue 1 : qui l’eut cru au mois d’août dernier ? Plus proche que jamais de se terminer dans les TOP 3 et se qualifier pour la Ligue des Champions, le Racing peut même espérer terminer à la 2ème place, ce qui serait un exploit encore plus retentissant. Et en plus, les Sang et Or nous régalent, avec un jeu rafraîchissant. Un football total que l’on doit en grande partie à Franck Haise, entraîneur complètement inconnu il y a trois ans.

Igor Tudo, le challenger

Le technicien croate réalise une saison historique, Après 33 journées, l’OM d’Igor Tudor est tout simplement le meilleur de l’histoire. 70 points après 33 journées personne n’avait fait mieux dans l’histoire du club. Pour espérer être élu devant son homologue lensois, il devra déjà assurer la deuxième place. Mais les trophées UNFP préfèrent les entraîneurs français (seulement trois étrangers couronnés depuis la création de la récompense).

MEILLEUR JOUEUR DE LIGUE 2 : Georges Mikautadze (Metz)

Formé à l’OL, Il n’est pas le meilleur buteur de Ligue 2 pour rien. Avec déjà 20 réalisations cette saison, Georges Mikautadze (Metz) est bien parti pour remporter ce classement spécifique en fin de championnat. Selon les statistiques fournies par la LFP, l’international géorgien est d’ailleurs le joueur qui tente le plus sa chance (91 tirs) et celui qui cadre le plus (34 fois) en L2 !  

Qui derrière lui ?

Avec 16 buts inscrits et 5 passes décisives, Josh Maja est un des grands artisans de la belle saison des Girondins, bien placés pour retrouver la Ligue 1. L’attaquant anglo-nigérian de 24 ans, arrivé à Bordeaux très jeune et prêté à Fulham et Stoke City, avant de s’épanouir cette saison, est un postulant sérieux pour le trophée de meilleur joueur de Ligue 2.

MEILLEUR ESPOIR DE LIGUE 2 : Yassine Kechta (Le Havre)

Après avoir été très peu utilisé par Paul Le Guen les années précédentes, le Marocain s’est révélé sous les ordres de Luca Elsner et a enchainé avec une saison pleine.  A tel point que ses performances ont séduit Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc A, qui l’a appelé lors de la dernière trêve internationale.  

Qui derrière lui ?

Prêté par le  Dinamo Batumi (Georgie), Zurab Davitashvili s’est révélé sous les couleurs des Girondins de Bordeaux. Le milieu de terrain de 22 ans enchaine les prestations de qualité et affiche de belles promesses.

MEILLEUR GARDIEN DE LIGUE 2 : Arthur Desmas (Le Havre)  

Avec seulement 15 buts encaissés après 33 journées, l’ancien Clermontois réalise une énorme saison avec le HAC qui a déjà neuf orteils en Ligue 1. Le gardien de 29 ans, formé à Brest, avait très mal vécu sa première expérience en Ligue 1 (à Clermont) avec sans doute trop de pression qui le faisait déjouer. Il va avoir l’occasion de se racheter.

Qui derrière lui ?

Prêté à Saint-Etienne par Valenciennes cet hiver, Gautier Larsonneur a retrouvé goût au football dans le Forez. Le gardien de 26 ans, passé par l’équipe de France espoir a notamment largement contribué à la très bonne deuxième partie de saison des Verts, passés de la 20ème à la 11ème place depuis son arrivée (3 défaites en 16 matchs).

MEILLEUR ENTRAINEUR : Luka Elsner (Le Havre)  

Très impliqué dans le projet havrais, qui est en passe de ramener le club en Ligue 2, le technicien Slovène que l’on a déjà vu en Ligue 1 sur le banc d’Amiens, a construit un véritable bloc qui prend très peu de buts (15 sur la saison, en 33 matchs), mais reste dangereux offensivement (43 buts inscrits, ce qui fait du HAC la 5ème meilleure attaque de Ligue 2).

Qui derrière lui ?

David Guion fait du très bon boulot avec Bordeaux, meilleur équipe sur les matchs retour, et Lazlo Boloni (Metz), sont de vrais outsiders. Mais la Ligue 2 regorge de bons entraîneurs, à l’image de Didier Santini, qui est en train de faire un énorme boulot avec Rodez, avec notamment 20 points pris au cours de 10 derniers matchs (5ème bilan de Ligue 2 sur cette période).

Dossier réalisé par Pascal Auchet, Jérémy Kinot et Zinedine Benaifa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi