mercredi 24 juillet 2024

Hamilton, des chiffres hallucinants avant une huitième couronne ?

À lire

Si, en 2020, Lewis Hamilton a encore plus assis sa domination sur la F1.Een 2021, le Britannique a l’occasion de marquer à jamais l’histoire. En réalisant notamment un triptyque magique : record de victoires, record de pole et record de titres !

Hamilton seul au monde ?

Lewis Hamilton a égalé en 2020 le nombre de titres mondiaux détenus par Michael Schumacher en décrochant une septième couronne. Le pilote britannique peut être seul dans la hiérarchie en gagnant son huitième titre. En en gagnant un 5ème de suite, il rejoindrait aussi l’Allemand auteur de cette performance entre 2000 et 2004.

Grand Chelem et Hat trick en vue pour Hamilton

Pole position, meilleur tour, victoire et en tête de bout en bout, en F1 c’est ce qu’on appelle un Grand Chelem. Jim Clark en a réussi 8. Lewis Hamilton 6 dont le dernier au GP d’Abou Dhabi en 2019. Réussir un Hat trick, c’est décrocher la pole, le meilleur tour et la victoire. Auteur de 18 Hat trick, le Britannique peut battre les 22 de Schumacher.

Mercedes à l’assaut de Ford

Le moteur Mercedes peut devenir en 2021 le moteur ayant gagné le plus de titres de suite : 7 (2014-2020). Pour le moment soit autant que Ford Cosworth (1968-1974).

Vettel le plus jeune

Sebastian Vettel est le plus jeune champion du monde. Il a acquis ce record lors de son titre en 2010. L’Allemand était alors âgé de 23 ans, 4 mois et 11 jours contre 23 ans, 9 mois et 26 jours à Hamilton en 2008. Le champion du monde le plus âgé restant Juan Manuel Fangio à 46 ans, 1 mois et 11 jours en 1957, l’Argentin ayant été champion du monde avec 4 constructeurs différents (Alfa Romeo, Maserati, Mercedes, Ferrari).

Räikkönen le plus régulier

Kimi Räikkönen est le pilote qui compte le plus de présences sur une grille avec 332 participations et 330 départs (260 fois à l’arrivée contre 245 à Alonso et 239 à Hamilton) soit 87 378 km ! Avec 19 saisons de F1, il va rejoindre Barrichello et Schumacher. Parmi les pilotes actuels, le revenant Fernando Alonso est le plus proche de ces deux records avec 315 participations et 312 départs soit 83 882 km. L’Espagnol est troisième au classement derrière Räikkönen et Rubens Barrichello (326 et 323). Avec 156 GP avec Mercedes, Lewis Hamilton ne battra pas cette année les 180 GP de Schumacher avec Ferrari.

Hamilton au top des victoires

Lewis Hamilton mène le classement du nombre de victoires avec 95 succès pour 266 participations soit un taux de 35,71%. Il devrait dépasser en 2021 le cap symbolique des 100 victoires. Sebastian Vettel, autre pilote encore en activité est troisième avec 53 victoires (20,62%). C’est Michael Schumacher qui est le dauphin d’Hamilton avec 91 victoires (29,64%) dont 51 (contre 37 à Hamilton) sans être parti en pole.

Chiron le plus âgé

Le Monégasque Louis Chiron est le pilote le plus âgé à avoir pris le départ d’un Grand Prix.

Il a établi ce record chez lui au Grand Prix de Monaco à l’âge avancé de 55 ans, 9 mois et 19 jours. Le plus âgé à avoir remporté un GP est Luigi Fagioli à 53 ans et 22 jours lors du GP de France 1951.

La précocité de Verstappen

Max Verstappen est le plus jeune pilote à avoir pris le départ d’un Grand Prix à 17 ans, 5 mois et 15 jours. C’était au GP d’Australie en 2015. Il est également le plus jeune à avoir gagné un GP, le GP d’Espagne 2016 à 18 ans, 7 mois et 15 jours. Lors de sa victoire au GP des EtatsUnis en 2018, Kimi Räikkönen avait tout de même 39 ans et 4 jours !

Le meilleur tour pour Schumacher

Michael Schumacher a réalisé le plus grand nombre de meilleurs tours en course avec 77 meilleurs tours en 307 courses. Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen sont deuxième et troisième, mais à distance respectable avec respectivement 53 meilleurs tours en 266 courses et 46 en 330 courses.

Hamilton Mister pole !

Lewis Hamilton est le pilote qui a obtenu le plus grand nombre de pole positions (98). Derrière lui, le meilleur poleman en activité est Sebastian Vettel avec 57 poles. Ce sont deux légendes de ce sport qui l’accompagnent sur le podium ; Michael Schumacher (68) et Ayrton Senna (65). A noter que Vettel est le plus jeune poleman de l’histoire (21 ans, 2 mois et 11 jours au GP d’Italie 2008) et celui qui a en décroché le plus dans une saison (15/19 en 2011) et qu’Hamilton pourrait battre en 2021 le record de pole consécutives (7 en 2015 entre le GP de Monaco et d’Italie contre 8 à Senna) et celui du nombre de pole sur le même circuit (8 en Australie soit autant que Senna à Saint-Marin et Schumacher au Japon).

Vettel à l’assaut du record de podiums

C’est Lewis Hamilton qui est le plus monté sur un podium, à 165 reprises en 266 Grands Prix. Sebastian Vettel en a 121 et il a encore un long chemin à faire pour battre le record du Britannique qui avait lui-même battu le record d’un autre Allemand Michael Schumacher, 155 podiums. Vettel peut tout de même se targuer d’être le pilote à avoir gagné le plus de courses consécutivement (9 entre le GP de Belgique et le GP du Brésil en 2013) et même d’en avoir gagné le plus dans une saison (13/19 en 2013 comme Schumacher en 2004). Hamilton n’a

pour l’heure jamais dépassé les 11 succès en saison (en 2014, 2018, 2019 et 2020).

Hamilton aime la Hongrie…

Le Britannique Lewis Hamilton a remporté 8 fois le Grand Prix de Hongrie sur le Hungaroring. Seul Schumacher a fait aussi bien en remportant 8 fois le GP de France sur le circuit de Magny-Cours. Auteur de 8 poles à Melbourne, le Britannique peut devenir cette année le recordman de poles sur un même circuit, Senna en ayant réussi aussi 8 à Imola et Schumacher 8 à Suzuka.

Hamilton historique sur le nombre de points

Lewis Hamilton est celui qui a le plus remporté de points dans une même année : 413/546 en 2019. Il devrait également battre en 2021 le nombre de tours en tête : 5099 contre 5111 à Schumacher.

Dauphin…

Le pilote Mercedes pourrait devenir en 2021 le pilote à avoir terminé le plus de fois à la 2ème place : 40 fois contre 43 à Schumi. 45 fois 3ème, Räikkönen mène lui largement ce classement (33 fois pour Vettel, 30 fois pour Hamilton). Les 19 podiums de suite de Schumacher (entre le GP des Etats-Unis 2001 et du Japon 2002) risquent d’être compliqués à battre même pour Lewis (16 de suite entre le GP d’Italie 2014 et de Grande-Bretagne 2015), le record dans une année étant toujours de 17 pour Schumacher (2002), Vettel (2011) et Hamilton (2015, 2016, 2018, 2019).

Alonso prend les paris

Si le revenant Fernando Alonso remportait une victoire cette année, il deviendrait le pilote à avoir patienté le plus entre deux succès. Ricardo Patrese avait attendu 6 ans, 6 mois et 28 jours entre ses deux succès entre le GP d’Afrique du Sud 1983 et celui de Saint-Marin 1990. L’Espagnol n’a lui plus gagné depuis le GP d’Espagne… 2013.

Hamilton, Rosberg, Vettel, trio du podium

Hamilton, Rosberg et Vettel sont montés 14 fois ensemble sur le podium. Un record qui pourrait être battu puisque Bottas, Hamilton et Verstappen sont montés 13 fois ensemble.

La quête du titre…

Vainqueur de 16 Grands Prix, Stirling Moss n’a pas pourtant jamais été champion du monde. Un record dont se rapprochent Verstappen (10) et Bottas (9). Sur le podium à 68 reprises, Rubens Barrichello n’a jamais été non plus champion du monde. Avec 56 podiums, Bottas croise les doigts pour ne pas battre ce record…

Ne manquez pas le GUIDE DE LA SAISON 2021 du journal Le Sporten vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi