jeudi 29 septembre 2022

Henrik Toft Hansen (PSG) : « Luka Karabatic retourne souvent au buffet »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Depuis 2018, Henrik Toft Hansen collectionne les titres avec le PSG. De nouveau champion de France la saison dernière, l’international danois nous présente ses coéquipiers.

Le plus doué

« Dylan Nahi. Il est impressionnant sur son aile gauche. Il est en plus un bon gars en dehors du terrain. Dylan est rapide, costaud,… Il arrive à jouer les deuxièmes positions en défense. Dylan est capable de couvrir une impressionnante partie du terrain. Il aura encore un grand futur devant lui. J’en suis convaincu. »

Le plus pro

« Sans contestation Nikola Karabatic. Encore plus cette saison. Il a énormément travaillé pour revenir en cette fin de saison après sa blessure. Je le voyais toujours dans le gymnase. Il a travaillé tous les jours pour revenir à son meilleur niveau. Je sais qu’une blessure peut faire traverser des moments difficiles. Toutefois, Nikola a tout de suite su basculer dans une motivation extrême pour lui permettre de se donner les chances de revenir au top. Il a pu revenir sur les terrains, il y a quelques semaines, démontrant tout de suite qu’il était toujours le même. C’est impressionnant. Il mérite un grand coup de chapeau et un grand respect pour cela. »

Le plus prometteur

« Luc Steins. Il est arrivé en cours de saison, mais il a rapidement démontré tout son talent. Il a su remplacer Nikola Karabatic après sa blessure. Luc est un vrai joueur de ballon. L’Europe a appris à le découvrir cette année. En Ligue des Champions, il a vraiment démontré le joueur

ment. C’est incroyable. Il est vraiment mobile. C’est un joueur complet. Il peut jouer en défense et en attaque. Luc est fort et costaud. Il est très puissant. »

Le plus populaire

« Mikkel Hansen. On le constate chaque week-end. Partout où il va, il est toujours appelé. Il est énormément admiré et respecté. En France, il a une grosse cote de sympathie. On l’aime beaucoup en Starligue, mais aussi en Europe. C’est sympa de voir comment on l’applaudit par rapport à ses performances. Il a une belle carrière. Il est très demandé au moment de signer des autographes. »

Le plus mauvais perdant

« Nous en avons beaucoup (rires). On déteste perdre dans l’équipe. On veut toujours être au top. Nous voulons gagner tous les matches. »

Le plus gros bras

« Je sais que l’on a de bons shooteurs dans l’équipe mais, si je dois en donner un, c’est Dainis Kristopans. C’est un grand joueur par la taille, ça lui permet de développer une grosse force de frappe quand il se déploie. Je suis impressionné quand il travaille au début de l’entraînement. Il est grand, mais il arrive à se déployer facile

Le plus geek

« Il n’y a pas forcément un joueur qui se démarque. On a tous les dernières nouveautés comme technologie et pas de joueurs de jeux vidéo. »

Le plus drôle

« Je vais dire Viran Morros. Il est toujours à la recherche de faire quelque chose de drôle. Il aime rigoler. C’est vraiment un super mec en dehors du terrain. Il a toujours le sourire. C’est une bonne personne. »

Le plus mélomane

« Benoît Kounkoud est celui qui est en charge de la musique dans le vestiaire. Il aime la musique, ça se sent. »

Le plus fashion

« J’ai envie de mettre en avant Adama Keïta. Il arrive toujours avec des habits incroyables. Adama représente vraiment la mentalité des jeunes. Il s’habille, selon moi, bizarrement. Mais c’est la mode des jeunes. On fait avec… »

Le moins fashion

« On peut dire que c’est moi (rires). Je ne suis pas vraiment au fait de la mode. Le shopping, ce n’est pas mon truc. Je prends des vêtements pour m’habiller. Je ne fais

pas forcément attention. »

« Benoît Kounkoud est en charge de la musique dans le vestiaire »

Le plus gourmand

« Luka Karabatic est un grand garçon et il a besoin de beaucoup pour recharger les batteries. Il a besoin de beaucoup de nourriture. C’est le cas des grands garçons de l’équipe, mais il ne va que rarement une fois au buffet. Il y retourne et se resserre souvent. Mais je suis un peu dans le même cas (sourire). »

Le plus bavard

« Nedim Remili, il parle beaucoup. Ça me permet de l’écouter et de développer mon français. C’est une bonne personne, à l’aise dans l’équipe. »

Le plus gros dormeur

« Je suis obligé de dire encore Dylan Nahi. Il peut dormir partout. Dans le bus, dans l’avion, sur un banc,… Il a juste un endroit pour se poser et c’est parti. »

La plus belle barbe

« Je suis obligé de mettre en avant Luka Karabatic. Il a la plus grande barbe du groupe. »

Toute l’actu du Hand dans Handball magazine avec le en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi