jeudi 29 septembre 2022

Henrique, les dix choses à savoir sur le nouveau latéral de l’OL

Lyon - Troyes (21h)

À lire

Libre de tout contrat, repéré par Juninho, le latéral gauche Henrique s’est engagé avec l’OL jusqu’en 2024. Agé de 27 ans, il est inconnu du grand public et attend son heure dans l’ombre d’Emerson…

1) Henrique n’a connu qu’un seul club

Le parcours en professionnel de Henrique Silva Maligres, de son nom complet, se limite à sa carrière au Brésil. Formé à Vasco de Gama, il y a disputé 135 matches toutes compétitions confondues, dont 8 en Copa Liberadores.

2) il n’est pas un grand passeur

Il ne faut sans doute pas s’attendre à voir le Brésilien débouler inlassablement sur son flanc gauche afin d’adresser des caviars à ses attaquants. Selon le site de référence Transfermarkt, le joueur a délivré seulement 4 passes décisives avec Vasco en 135 matches depuis son apparition dans le groupe pro en 2013. L’OL a d’autres statistiques puisque, lors de l’officialisation de son arrivée, le club a indiqué dans son communiqué qu’Henrique avait signé 11 passes décisives. Quoi qu’il en soit, 4 ou 11, ce n’est vraiment pas beaucoup en huit saisons.

3) Henrique n’a marqué qu’un but

Même si ce n’est clairement pas ce qu’on demande en priorité à un arrière latéral, la statistique étonne, surtout au Brésil où les arrières latéraux sont traditionnellement très portés vers l’attaque. Henrique a marqué un seul but en carrière avant son arrivée à l’OL, en août contre Goias lors d’un match de Coupe du Brésil finalement remporté par son équipe de Vasco aux tirs au but. Il n’avait pas pris part à la séance.

4) son idole est juninho

De retour à Vasco de Gama en juillet 2013, Juninho découvre un jeune sorti tout droit du centre de formation : Henrique Silva. Néanmoins, les deux hommes ont peu évolué ensemble sur le terrain, Juninho ayant raccroché en janvier 2014. Henrique

avait énormément apprécié l’expérience : « Juni est mon idole depuis mon enfance. Depuis que je sais ce qu’est le football, je connais Juninho. J’ai eu un sentiment de bonheur quand j’ai joué avec lui. C’est une personne sensationnelle, qui a un grand sens du jeu et qui est respecté par tout le monde dans le football. J’espère qu’il pourra m’apporter de bonnes choses à l’OL, vu son importance dans le club. »

5) Juni croit en lui

Même si son expérience est limitée, Juninho l’a fait venir à Lyon car il est convaincu qu’il est capable de s’imposer en Europe : « C’est un joueur très agressif, qui travaille beaucoup pour l’équipe, qui est très intelligent, dur dans le un-contreun. C’est surtout un très grand professionnel qui donne tout pour son équipe. Il est prêt à faire tout ce que l’équipe demande collectivement. »

6) Henrique a disputé la copa libertadores

Même s’il découvre l’Europe à 27 ans, Henrique a déjà connu des matches internationaux à très fort enjeu. En 2018, il a disputé avec Vasco de Gama la Copa Libertadores, l’équivalent de la Ligue des Champions en Amérique Latine. Son parcours dans la compétition s’était arrêté aux phases de poules. Son équipe avait terminé troisième du groupe 5 derrière le Racing Club, club formateur de Lisandro López, et Cruzeiro. Il avait été titulaire lors de huit des dix matches de son équipe dans la compétition.

7) il a porté le maillot de la seleçao

Mais pas celui des A. Il a été sélectionné deux fois dans l’équipe U20 de la sélection nationale brésilienne en 2013.

8) Henrique a choisi le numéro 12

S’il a connu énormément de numéros dans sa carrière à Vasco de Gama, notamment le 37, c’est la première fois qu’il joue avec le numéro 12 dans le dos. La saison passée, ce numéro était la propriété de Lucas Paqueta qui l’a troqué contre le numéro 10 libéré par Memphis Depay cet été.

9) Il s’est déjà mis au français

Henrique n’a pas attendu de poser le pied sur le sol français pour apprendre notre langue. Très investi, il a commencé les cours avant même son arrivée. Soutenu par la fidèle Isabelle Dias, la « nounou » des joueurs de l’OL, Henrique a déjà pu goûter à la qualité de la vie lyonnaise, très appréciée des Brésiliens.

10) Enrique est le 21ème brésilien de l’histoire de l’OL

L’Olympique Lyonnais et les Brésiliens, c’est une longue histoire avec beaucoup plus de réussites que d’échecs. Voici la liste des 21 Brésiliens qui l’ont précédé entre Rhône et Saône : Constantini Pires, Marcelo Djian, Sonny Anderson, Edmilson, Claudio Caçapa, Juninho, Elber, Nilmar, Cris, Fred, Cleber Anderson, Fabio Santos, Ederson, Michel Bastos, Rafael, Fernando Marçal, Marcelo, Jean Lucas, Thiago Mendes, Bruno Guimaraes, Lucas Paqueta.

Il manque à ce tableau Camilo, arrivé en janvier 2020, mais jamais utilisé en pro à l’OL et actuellement prêté au Brésil à Cuiabá. Alors que son compatriote, Emerson, arrivé à Lyon en août, est devenu le 22ème Brésilien de l’histoire du club.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi