mardi 6 décembre 2022

Historique : Basaksehir et le PSG disent non au racisme

À lire

Il aurait dû s’agir d’un match banal, avec une victoire attendue du PSG pour terminer en tête de son groupe, il restera à jamais dans l’histoire comme une étape symbolique de la lutte contre le racisme dans les stades de foot.

On jouait depuis 13 minutes quand le quatrième arbitre de la rencontre, le Roumain Sebastian Colescu, désignait un des adjoints d’Okan Buruk, l’ancien international camerounais Pierre-Achille Webo, coupable d’indiscipline (et sur le point de se faire expulser par l’arbitre central),  en l’appelant « négro ». 

Alertés par le franco-sénégalais Demba Ba (remplaçant), les joueur turcs, soutenus par ceux du PSG, décidaient quasi immédiatement de ne pas reprendre le match tant que le 4ème  arbitre serait en fonction et rentraient au vestiaire.

Une attitude forte, symbolique et unique

Une attitude forte, symbolique, et surtout unique, de la part des joueurs des deux équipes, refusant toute compromission vis à vis d’un officiel de l’UEFA, qui peut, dans le meilleur des cas, avoir été très maladroit en désignant de cette façon un joueur du staff turc. Mais, « même si c’est maladroit ou un défaut de langage (ndlr : la défense avancée par le 4èmearbitre) on ne désigne pas un homme par sa couleur »,faisait justement remarquer Sydney Govou sur le plateau du Late Football Club.  

L’UEFA dépassée

Que penser des atermoiements de l’UEFA qui souhaitait simplement procéder à un échange entre l’arbitre adjoint de la VAR et le 4èmearbitre, décision complètement ridicule et catégoriquement refusée par les joueurs turcs ? La haute instance du football européen s’est montrée complètement dépassée par les évènements. Incapable de prendre une décision, sans réponse face au vide laissé par les règlements, l’UEFA est apparue désarmée face à la dimension historique de la situation.

Les Turcs inflexibles

Si les Parisiens étaient finalement prêts à reprendre le match, les Turcs se sont montrés inflexibles et n’ont pas voulu retourner sur la pelouse si le 4èmearbitre restait impliqué dans le match, quelque soit son rôle. 

Après plus d’une heure de suspense, la décision a été (enfin) prise de reporter la rencontre à ce mercredi soir (18h55). 

Alors que cette soirée du 8 décembre a marqué les esprits dans le monde entier, on veut y voir une avancée immense pour le monde du foot face au racisme, mais on attend surtout de voir comment l’UEFA va réagir. Y aura-il notamment un protocole particulier demain autour du match à rejouer ?  On sait qu’en raison de la crise sanitaire, l’UEFA a écarté l’idée que les joueurs des deux équipes reviennent en se tenant la main.

Kimpembe et Mbappé soutiennent Webo

En attendant, les réactions ont été très nombreuses sur les réseaux sociaux en soutien au club turc et à Webo. Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe ont été les deux premiers parisiens à se manifester, avec des tweets écrits directement du vestiaire du PSG.

Peu après 23h30, l’UEFA publiait à son tour un communiqué annonçant l’ouverture d’une enquête sur les incidents, et rappelant son combat contre le racisme.

Un combat qui hier soir a pris une nouvelle dimension, avec un écho qui retentit dans le monde entier. 

On a aussi joué au foot…

Les résultats sportifs de cette dernière journée pour les groupes E, F, G et H passent au second plan. On notera quand même dans le groupe du PSG l’élimination de Manchester United, battu 3-2 à Leipzig et la très nette victoire de la Juventus à Barcelone (3-0). Les Turinois prennent ainsi la tête du groupe G. Les autres qualifiés du soir sont Dortmund, la Lazio.

> Les résultats de la soirée :

GROUPE E

Chelsea – Krasnodar 1-1

Rennes – FC Séville 1-3

Classement :

1. Chelsea, 14  points +12

2. FC Séville, 12 points +1

3. Krasnodar, 5 points -5

4. Rennes, 1 point -8

GROUPE F

Zénith-St-Petersbourg – B. Dortmund 1-2

Lazio Rome – Cercle Bruges 2-2

Classement :

1. Dortmund, 13 points +7

2. Lazio Rome, 10 points +4

3. Club Bruges, 8 points -2

4. Zénith St-Petersbourg, 1 point -9

GROUPE G

Barcelone – Juventus 0-3

Dynamo Kiev – Ferencvaros 1-0

Classement :

1. Juventus, 15 points +10

2. Barcelone, 15 points +11

3. Dynamo Kiev, 4 points -9

4. Ferenvcos, 1 point -12

GROUPE H

Leipzig – Manchester United 3-2

Istanbul Basakséhir – PSG (aujourd’hui, 18h55)

Classement :

1. Leipzig, 12 points -1

2. PSG, 9 points +3 (-1m)

3. Man. United, 9 points +5

4. Istanbul Basaksehir, 3 points -7 (-1m)

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi