dimanche 23 juin 2024

Hummels, Sancho, Adeyemi, Brandt, Can, Brandt… Les bannis de Dortmund

DORTMUND - REAL MADRID (SAMEDI, 21H)

À lire

DORTMUND – REAL MADRID (SAMEDI, 21H)

Ils peuvent monter sur le toit de l’Europe en remportant la Ligue des Champions, mais n’ont pas été sélectionnés pour jouer l’Euro en Allemagne. On les appelle « les bannis de Dortmund »…

En déjouant les pronostics, le Borussia Dortmund est arrivé en finale de Ligue des Champions. Pourtant, seuls 2 joueurs des Jaunes et Noirs ont été sélectionnés pour l’Euro 2024. Hummels, grand artisans de la qualification pour la finale, Sancho ou Adeyemi, très bons sur la scène européenne… n’ont pas été retenus. On pourrait aussi ajouter Can, magnifique capitaine du Borussia ou Brandt, indiscutable au milieu.

5ème de Bundesliga, quart de finale de Coupe d’Allemagne et maintenant finaliste de Ligue des Champions. On peut dire que Dortmund a déjà bien réussi sa saison. Son parcours en LDC a fait couler beaucoup d’encre cette année, difficile de passer à côté. Après s’être qualifié de justesse au match retour face à l’Atlético de Madrid, pourtant favori, le Borussia a fait tomber l’ogre de Paris en demi-finale. 

Niklas Süle victime de sa méforme

On pourrait s’attendre logiquement à ce que les acteurs majeurs de cette campagne soient sélectionnés, comme Mats Hummels, Jadon Sancho ou Karim Adeyemi. Seulement, Julian Nagelsmann, sélectionneur de l’Allemagne, a décidé de laisser à la maison Mats Hummels, Karim Adeyemi, Emr Can, Julian Brandt et Niklas Sule. Pour ce dernier, l’explication réside peut-être dans son mauvais état de forme physique et la perte de son poste de titulaire au profit de Schlotterbeck, l’un des deux seuls sélectionnés. 

En revanche, l’absence du vétéran Mats Hummels, de l’infatigable Emre Can, du supersonique Karim Adeyemi et de l’élégant Julian Brandt pose question. Fin mars, le sélectionneur allemand avait déclaré : « Nous n’allons pas changer dix ou cinq joueurs. Peut-être un ou deux, si personne ne se blesse. » Nagelsmann est donc resté sur ses positions, en intégrant que Schlotterbeck au groupe et en privilégiant la continuité. 

Polémique en Angleterre : pourquoi Gordon et Bowen, mais pas Sancho ?

Du côté de l’Angleterre, Southgate n’a pas voulu prendre Jadon Sancho, malgré une excellente saison. Prêté par Manchester United, l’ailier réalise une très belle campagne en Allemagne et semble renaître après un passage compliqué à Old Trafford. Malheureusement pour lui, les Anglais ont une génération de très haut niveau, avec beaucoup de joueurs évoluant à son poste. Bukayo Saka fait une excellente saison à Arsenal, Jack Grealish et Phil Foden sont champions d’Angleterre et Cole Palmer, seul rayon de soleil de Chelsea, affole les médias britanniques. 

En revanche, la présence du jeune Anthony Gordon de Newcastle et de l’ailier droit de West Ham, Jarrod Bowen (28 ans), est sujet à controverse. Les deux sont sur une belle saison individuelle, mais Sancho aussi. L’attaquant de Dortmund a aussi l’avantage de l’expérience et du succès collectif. D’après le Suns, la raison de sa non-sélection serait celle de son comportement. Il ne s’entendrait pas avec Gareth Southgate, qui l’avait pourtant sélectionné pour l’Euro en 2020.

Vincent Encrine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi