jeudi 23 mai 2024

Il s’en prend violemment à l’attitude de Kylian Mbappé : « C’est nul et pitoyable ! » 

À lire

Consultant pour Le Quotidien Du Sport, Jules Berhnu pique une grosse colère contre Kylian Mbappé qu’il accuse de ne pas se sentir concerné par la fin de saison du PSG. 

« Tétéou ou..ou…ou… » ? Vous connaissez tous le refrain de cette chanson de Lio et Jacky ? Elle sied parfaitement à Kykian MBappé. En tout cas, pas sur le terrain ! Que dire sur le génie de Bondy ? Pas grand-chose en fait, sauf, qu’il n’est déjà plus au PSG, parti probablement dans les « blanches » prairies du côté de l’Espagne !

Il devait montrer la voie, être le capitaine qu’il pense être, mais ce ne fut que déception. Pire, on peut rater un match, mais lui, toutes compétitions confondues, ce n’est pas un match qu’il rate, c’est toute sa fin de saison. Et ce ne sont pas les quelques fulgurances en Ligue 1 qui pourront nous faire changer d’avis ! Rater sa prestation, ce n’est pas grave, ce qui est grave, c’est montrer une indifférence totale au match, ne pas se battre, ne pas être concerné en fait ! 

Le PSG regrettera le joueur qu’il a été, pas celui qu’il est devenu

MBappé, n’est déjà plus au PSG, le problème avec un tel joueur, c’est qu’il reste persuadé au fond de lui, qu’il a tous les droits, que tout lui sera pardonné, sauf, qu’il tombe sur un entraîneur, Louis Enrique, qui possède, tout comme Kylian, un égo aussi surdimensionné que le sien et il a déjà gagné la Ligue des Champions, lui ! Alors, il le met (à juste raison) sur le banc. L’égo du joueur en prend un coup, mais au lieu de se battre et de montrer qu’il reste le meilleur et qu’il reste motivé, MBappé lâche l’affaire et on se retrouve avec un joueur qui n’est plus l’ombre de lui-même.

MBappé n’a jamais brillé par son envie de se battre sur un terrain, quand tout va bien, quand l’équipe domine et joue pour lui, il est irrésistible et génial, mais quand le vent tourne, on se retrouve face à un MBappé, mauvais joueur, râleur et qui marche sur le terrain, ne se battant jamais pour un ballon un peu loin de ses pieds, et, qui, empereur oblige, ne s’abaisse pas à défendre, laissant ça à ses subalternes, c’est nul et pitoyable ! 

Il vaut mieux effectivement qu’il parte du côté de l’Espagne, plutôt qu’en Angleterre, car là-bas, en Angleterre, on aime les gens qui ont du cœur, on aime les gens qui se battent, s’arrachent pour l’équipe, ce qui n’a jamais été le cas de MBappé, le Real Madrid est prévenu, l’arrivée est belle, la suite le sera peut-être un peu moins. A paris, on regrettera le joueur qu’il était, pas celui qu’il est devenu !

Jules Berhnu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi