mardi 25 juin 2024

Intermarché Wanty Gobert Matériaux : enfin le bon coup de pédale ?

À lire

Discrétion et régularité. Tels sont les maîtres mots au sein de l’équipe belge Intermarché Wanty Gobert Matériaux qui progresse au fil des saisons et se veut ambitieuse avec un recrutement intelligent.

Le départ de Guillaume Martin en 2020 était perçu comme un coup dur et devait marquer la fin de l’évolution de cette équipe qui tentait de se développer dans l’ombre de ses envahissants voisins comme Deceuninck Quick-Step ou Lotto Soudal.

Mais cela n’a pas entravé la bonne marche de l’équipe comme le confirme l’un de ses directeurs sportifs Hilaire van der Schueren :

« En Belgique, le cyclisme est roi, la concurrence est énorme pour les équipes dans la recherche de sponsors. Mais nous avons agi intelligemment, sans brûler les étapes jusqu’à être admis en World Tour en 2021. Pour notre première année, on fait mieux en terme de classement que des équipes importantes comme Cofidis ou Lotto-Soudal. »

Inter-marché-Wanty-Gobert-Matériaux connait, en effet, une belle évolution. La petite équipe de Pro Continental d’il y a quelques années n’a plus grand-chose à voir avec celle qui a disputé sa première saison en World Tour en 2021. L’objectif est clair désormais : confirmer en 2022 la très bonne saison passée :

« Nous sommes fiers d’avoir terminé 14èmes et nous chercherons à améliorer cette place. Nous possédons des coureurs pour briller dans les Classiques et sur les étapes de plat dans les grands Tours notamment la Vuelta, Paris-Roubaix, des courses de ce style. Pour toute équipe, même étrangère, le Tour reste la course la plus importante de l’année, la couverture médiatique est tellement importante. »

Le contingent français s’agrandit chez Intermarché Wanty Gobert Matériaux

Les dirigeants sont ambitieux et ils ont joint la parole aux actes en renforçant de manière conséquente l’équipe avec l’arrivée d’Alexander Kristoff, l’un des meilleurs sprinteurs du peloton qui devrait leur offrir quelques victoires de prestige :

« En plus d’Alexander, on a pris aussi Adrien Petit qui arrive dans le rôle important de capitaine de route. Nous misons également beaucoup sur Hugo Page, un jeune français qui vient de l’équipe de développement de la FDJ. »

Avec Petit et Page, le contingent français s’agrandit, ce n’est pas pour déplaire aux supporteurs qui ont gardé un bon souvenir du passage de Guillaume Martin.

Arrivées : Bystrom et Kristoff (UAE Team Emirates), Claeys (Qhubeka-NextHash), Goossens (Lotto-Soudal), Huys (Bingoal-Pauwels Sauces), Johansen (Uno-X Pro Cycling Team), Page (Groupama-FDJ Continental Team), Petit (TotalEnergies), Thijssen (Lotto-Soudal)

Départs : De Plus, De Winter et Vanspeybrouck (retraite), Eiking Odd (EF Education-Nippo), Koch et D. Van Poppel (Bora-Hansgrohe), Kreder (Cofidis), Minali

Cyclisme_Sport_Vélo

Ne manquez-pas, Le GUIDE de la SAISON vélo, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi