dimanche 11 avril 2021

Ion Izagirre : « Le Tour du Pays Basque, c’est ma course ! »

À lire

Ces coureurs qui pratiquaient d’autres sports avant le cyclisme

À l’instar de Roglic, ancien sauteur à skis, de plus en plus de coureurs professionnels montent en selle après...

La Rochelle : Stade Rochelais et cyclisme féminin main dans la main

Pour booster son développement, l'équipe cycliste féminine de La Rochelle peut compter sur le rugby. En effet, le Stade...

Romain Bardet : « Je voulais sortir de ma zone de confort »

Après neuf saisons en world tour avec AG2R-La mondiale, Romain Bardet a fait le choix de changer d'équipe pour...
Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Ion Izagirre nous livre en exclusivité ses courses favorites. Parmi elles, le Tour du Pays Basque, qu’il court actuellement et dont il est le dernier vainqueur.

TOUR DU PAYS BASQUE

« C’est ma course. Je cours à la maison. C’est elle qui m’a donné l’envie de faire du vélo. J’ai pu la remporter en 2019 (ndlr : l’édition 2020 a été annulée). C’était un souvenir inoubliable et une grande émotion. »

LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE

« C’est la course la plus vieille du calendrier. Je l’aime vraiment. Elle est chargée d’histoire. Les difficultés n’ont quasiment pas changé. Il y a une ambiance autour que j’adore. On sent que le cyclisme y est omniprésent. Dès ma première participation avec Euskaltel-Euskadi en 2011, j’ai tout de suite ressenti une approche particulière. Elle est très difficile, mais la magie opère. »

CLASSIQUE DE SAINT-SÉBASTIEN

« C’est aussi une course particulière, chez moi, au Pays basque. C’est une course toujours passionnante avec des scenarii à rebondissements.

Elle me motive toujours quand je suis au départ même si je n’ai pas toujours de réussite dessus ou que je ne l’ai pas courue autant de fois que je l’aurais voulu. »

TOUR DE LOMBARDIE

« Une autre grande classique qui arrive à la fin de la saison et elle reste très exigeante. Il faut être fort pour la remporter. On sait vite à quelle sauce on va être mangé… Dès les premiers coups de pédales, on sait si l’on va être bon ou pas. »

CHAMPIONNATS DU MONDE

« Qui ne voudrait pas être champion du monde ! C’est dans un coin de ma tête. Même si, pour cette saison, le parcours ne sera pas vraiment un avantage pour moi. Ça dépend de tellement de données pour réussir à remporter le maillot arc-en-ciel. »

Les Grands coureurs sont dans le Sport vélo de Lafont Presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

À lire aussi

facilisis leo. id velit, eleifend elementum ante. Donec non justo