mercredi 5 octobre 2022

Israel start-up nation : À fond la Froome vraiment ?

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

En cassant sa tirelire pour recruter Chris Froome, l’équipe israélienne (Israel start-up nation) espère que le Britannique aura retrouvé la… forme.

Avec 10 victoires en 2020, Israel StartUp Nation va poursuivre sa découverte du World Tour. Les protégés de Kjell Carlstrom vont avoir de belles ambitions pour 2021. Pleinement incarnées par un recrutement à faire saliver bon nombre d’é-quipes. Un recrutement à la hauteur du nouveau statut de cette équipe. Comment pourrait-il en être autrement avec la signature d’un cycliste de l’envergure de Chris Froome ?

« En plus de Chris Froome et de Dan Martin, d’autres très bons grimpeurs sont présents dans cette équipe pour aider Chris, rappelle le nouveau venu Sep Vanmarcke. J’espère que Froome ajoutera un nouveau Tour de France à son palmarès et qu’il retrouvera le bon tempo. S’il éprouve déjà de bonnes sensations dans des courses plus courtes, il pourra retrouver de la confiance dans les classements généraux. «

Kjell Carlstrom (manager d’Israel start-up nation) : « Avec Froome, on va tous devenir meilleurs »

« Il pourra dans ce cas se présenter sur le Tour de France avec le plein de confiance. J’espère que cela fonctionnera. Il a travaillé dur pour revenir et se remettre de sa grave blessure. Le voir gagner le Tour ce serait comme dans un film. Chacun de nous tirera bénéfice de l’évolution des choses et de la venue de Chris Froome. Avec le renfort d’un tel coureur, on pourra disposer notamment du meilleur matériel possible, on va s’entraîner encore plus dur sur le chrono… On devrait donc tous devenir meilleurs ».

Israel Start-Up Nation devrait donc jouer la gagne à de nombreux moments de l’année. Et pas qu’avec « Froomey « ! « Dans les classiques ardennaises avec Dan Martin et Michael Woods, cette équipe devrait avoir un rôle à jouer, est persuadé Vanmarcke. Ils seront deux leaders importants sur ce genre de courses.

Israel devrait bien faire aussi sur les classements généraux de grands Tours et les classiques flandriennes. On a aussi de bons jeunes sprinteurs, mais ils doivent encore mûrir. Puis il y a Greipel aussi. En espérant qu’il retrouve son meilleur niveau ».

« Dans l’absolu, le but serait de remporter le Tour de France avec Chris (Froome) »

N’oublions pas Alessandro De Marchi, l’Italien est aussi un coureur solide et habitué des grands Tours, et les Français Rudy Barbier et Hugo Hofstetter, de belles promesses en devenir (vainqueurs en 2020 d’une étape du Tour de San Juan et d’une étape du Tour de Slovaquie pour le premier et du Samyn pour le second).

Cette équipe aura vraiment fière allure. Carlstrom nous rappelle l’équation fondamentale à trouver : « Nous voulons enclencher une autre vitesse et vraiment franchir un cap par rapport à 2020. Dans l’absolu, le but serait de remporter le Tour de France avec Chris. Le recrutement d’autres coureurs expérimentés comme Impey et Woods par exemple va nous permettre aussi de couvrir beaucoup de terrains.

Notre désir consiste maintenant à être présent dans toutes les courses ». Sur le papier, cette formation d’Israel Start-Up Nation a vraiment tout pour effrayer. Sur le papier…


Israël Start-Up Nation

Année création : 2015
Classement UCI 2020 : 21ème
Victoires en 2020 : 10
Meilleur coureur en 2020 UCI : Hugo Hofstetter (76ème)
Meilleur coureur Giro : Davide Cimolai (118ème)
Meilleur coureur Tour : Dan Martin (41ème)
Meilleur coureur Vuelta : Dan Martin (4ème)
Budget : 9 millions d’euros
Manager : Kjell Carlstrom
Directeurs sportifs : Lionel Marie, Nicki Sorensen, Eric Van Lancker , René Andrlé, Oscar Guerrero Celaya, Dirk Demol, Claudio Cozzi. Site internet : www.israelcyclingacademy.com
Adresse : Or Towers Building B, 6th Floor, Hanechos
69 710 Tel Aviv Israël


ArrivéesDéparts

Berwick (Saint George Continental), Bevin (CCC), De Marchi (CCC), Froome (INEOS Grenadiers), Hagen (Lotto Soudal), Impey (Mitchelton-Scott), Vanmarcke (EF Pro), Woods (EF Pro)
Badilatti (Groupama-FDJ), Mccabe (retraite), Navarro Garcia (?), Politt (Bora-Hansgrohe), Raim (?), Sutherland (retraite), Schelling (?)

> Retrouvez toutes les équipes de 2021 dans la magazine Le Sport Vélo n°68, en vente ici ou chez votre marchant de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi