mardi 16 juillet 2024

Ivry : un nouvel élan avec Didier Dinart

À lire

12ème la saison dernière, Ivry repart pour une nouvelle saison. L’objectif pour l’équipe dirigée par Didier Dinart – arrivé en milieu de la saison dernière, le club était alors relégable – reste le maintien, mais avec ambition…

Et l’Arabie Saoudite, décrypte son arrivée la saison dernière au club. « Quand le Président fait appel à moi, il pensait que je pouvais les maintenir. L’US Ivry est un club historique, il souhaite s’installer dans ce championnat. C’est un challenge assez relevé. Quand je suis arrivé, le club était relégable et est passé de la position de relégable à 12ème. »

À lire aussi : votre magazine spécial sur la nouvelle saison de hand

Le club s’est renforcé pendant la période des transferts en signant cinq joueurs. « Ronaldo Alemida est un jeune joueur qui a de très belles qualités physiques athlétiques, et qui a à cœur de montrer ses capacités. On a misé sur lui avec ses qualités athlétiques en tant que défenseur. Francisco Tavares a effectué une belle saison avec le Sporting et voulait rejoindre le championnat français. Joueur dynamique, qui a un très bon caractère, c’est ce que nous recherchions. »

« Arnau Garcia, joueur de qualité qui lit très bien le jeu et viendra en complément dans ses rotations, en relais avec Léo Martinez, auteur d’une bonne fin de saison. Dylan Garain qui vient de Dunkerque, on peut penser dernièrement qu’il est en difficulté, mais il reste un joueur de qualité. Il vient dans l’optique de se relancer et réaliser une belle saison. Gautier Loredon, prêté par le PSG, va pouvoir nous apporter dans le secteur défensif ».

« Perturber un maximum nos adversaires »

L’arrivée de ces joueurs permet au coach d’avoir plus d’options défensives et donc plus de rotations. « Ce sont des joueurs qui ont joué dans des équipes européennes, et qui pourront apporter leur expérience. On attend beaucoup d’eux, qu’ils puissent s’intégrer dans le projet sportif et qu’on se stabilise dans le championnat. On espère avoir une mixité défensive pour pouvoir perturber au maximum nos adversaires ». A titre personnel, Didier Dinart est satisfait de pouvoir repartir avec une équipe de première division :

« J’ai la chance de pouvoir repartir avec une équipe de D1, avec une préparation et pouvoir entamer une saison qui est longue et complexe avec les enjeux et les potentielles blessures. » Pour le coach de club, le poste d’entraîneur est plus ou moins la même chose que celui de sélectionneur. « En club, on a plus de temps pour travailler sur une semaine. En équipe nationale, c’est du condensé où il faut savoir mobiliser un collectif pour une compétition à une échéance à court terme. Cependant, ça reste un métier d’entraîneur ».

Didier Dinart a pu rebondir rapidement après son passage en Arabie Saoudite : « Cela n’a pas été compliqué de trouver un club, j’avais d’autres contacts. Le niveau du championnat de France est intéressant où les joueurs français ne sont pas obligés d’aller à l’étranger. C’est un plaisir d’entraîner en première division française. »

Ivry se déplacera à Dijon, un promu, lors de la 1ère journée, avant de recevoir le PSG, le champion, lors de la suivante. « Les rencontres où on pense qu’elles sont faciles sont des matches pièges. Et là où on pense qu’on peut perdre il peut y avoir des points à prendre. Le championnat reste très relevé, il peut y avoir des surprises ». Et pourquoi pas Ivry !

Francisco Tavares

L’ailier droit portugais de 26 ans s’est engagé pour deux saisons. En provenance du Sporting, le jeune international de la sélection portugaise s’est révélé au grand public à l’issue de la saison 2022/2023. Il sera un atout offensif pour l’effectif de Didier Dinart. Ailier explosif, se projetant vite vers l’avant avec du caractère, ce qui fait en ce sens un redoutable adversaire pour les clubs qui auront l’occasion de l’affronter. C’est un joueur qui a la culture de la gagne.

La deuxième saison sera-t-elle plus difficile ?

Au terme d’une saison 2022/2023 qui s’est conclue par une 12ème place et le maintien, l’US Ivry Handball entraîné par Didier Dinart va débuter une deuxième saison de suite en StarLigue avec l’ex-sélectionneur de l’équipe de France. Il faudra compter sur les dernières recrues qui viennent renforcer l’effectif à travers notamment les trois nouveaux joueurs issus du championnat portugais. La concurrence sera rude pour le maintien avec un des plus petits budgets. Cependant, l’entraîneur dispose de toutes les cartes pour espérer décrocher le maintien.

Levon Davidian

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi