mercredi 24 juillet 2024

Jacques Vendroux : « Pourquoi ne pas viser un 6 sur 6 en Coupes d’Europe ? »

À lire

L’EDITO DE JACQUES VENDROUX (EUROPE 1)

Chaque début de mois, retrouvez l’édito de Jacques Vendroux, emblématique journaliste d’EUROPE 1.

« J’aime le mois de février. D’abord parce que les jours commencent à rallonger et que le climat est meilleur, mais surtout parce que c’est le mois du retour des Coupes d’Europe. Et cette saison, on a la chance de compter 6 clubs qualifiées pour la suite des compétitions. Si Lille attendra mars pour revenir sur la scène européenne, le PSG, Lens, l’OM, Toulouse et Rennes ont toutes leurs chances. Il faudra un exploit pour Toulouse et Rennes, certes, mais les deux clubs ont prouvé qu’ils en étaient capables. C’est du 50/50 pour Lens, alors que le PSG et l’OM sont favoris. Tout est réuni pour que l’on passe un magnifique mois de février et, avec un peu de réussite, pourquoi ne pas viser un 6 sur 6 ? 

Je voudrais aussi profiter de cette chronique pour féliciter mon ami, Jean-Michel Larqué, qui a été choisi pour porter la flamme olympique au mois de juin. Une récompense légitime pour celui qui reste une légende du football français, symbole de la grande et belle histoire des Verts ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi