mardi 5 mars 2024

Jasper Stuyven : « Si je gagnais une étape sur le Tour, ce serait grandiose »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Le vainqueur de Milan-San Remo, Jasper Stuyven se sent pousser des ailes à l’idée de disputer son cinquième Tour de France. Le Belge sait qu’il a certaines qualités requises et l’expérience pour arriver à ses fins.

Réalisez-vous le meilleur début de saison de votre carrière ?

Quand vous gagnez un Monument comme Milan-San Remo, vous ne pouvez pas dire le contraire. J’ai très vite été en bonne forme. J’ai connu un très bon début de saison et j’ai répondu présent quand je l’avais prévu.

Gagner Milan-San Remo a-t-il changé votre vie ?

Pas autant de choses que cela pour être sincère. Mais cela m’a permis d’être davantage relax. C’est évidemment gratifiant de gagner une course de cette ampleur. C’est également très motivant pour la suite. Cela donne envie de remporter d’autres grandes courses.

Les années précédentes, j’ai souvent pas été loin de remporter de très belles courses. Alors ce que j’ai accompli sur Milan-San Remo constitue un bel accomplissement. Cela a été la cerise sur le gâteau.

« Avoir aidé Richie (Porte) à monter sur le podium l’an dernier a été un grand moment »

Pensez-vous que vos adversaires vont dorénavant vous regarder différemment sur le Tour de France ?

Je ne le pense pas. Cela ne va pas changer grand chose par rapport à l’adversité. Ce n’est pas comme si j’arrivais de nulle part et que je n’étais personne. Mes adversaires le savent et ne me rayent jamais de la liste pour une victoire possible. J’ai quand même gagné d’autres courses avant Milan-San Remo…

Quelles vont être vos ambitions et votre rôle au sein de votre équipe Trek-Segafredo sur le Tour de France ?

J’ai cette liberté de chasser les victoires d’étapes. Ce que j’essaierai de faire au mieux. Je vais tenter aussi de bien assurer le train pour le sprint de l’équipe.

Que signifierait pour vous une victoire d’étape sur le Tour de France, ce que vous avez déjà réussi à faire sur la Vuelta en 2015 ?

Ce serait encore plus fort comme sensation. Je n’ai pas souvent été loin de la vérité sur le Tour de France pour remporter une victoire d’étape. Même pour endosser le maillot jaune. Cela m’a permis de réaliser à quel point cette course était énorme. Ce défi me motive énormément. Si je gagnais une étape sur le Tour, ce serait grandiose.

Jasper Stuyven capable de remporter une étape

Vous allez disputer votre cinquième Tour de France. Quel est jusqu’à présent votre pire et votre meilleur souvenir dans cette course ?

Avoir aidé Richie (Porte) à monter sur le podium l’an dernier a été un grand moment. Et ce même si on était en pleine pandémie. Mon pire souvenir a été en 2016 quand, lors de mon premier Tour de France, j ‘ai été tout proche de remporter une étape. On avait commis une erreur tactique dans l’échappée du jour. C’est toujours un moment douloureux des années plus tard.

Quel coureur de l’équipe peut ambitionner une place au général ?

Je pense en particulier à Mollema ou Nibali dans ce registre.

Qui désignez-vous comme le grand favori du Tour ?

Tout le monde s’attend à une nouvelle bataille entre Pogacar et Roglic. Mais d’autres pourront aussi mettre le feu aux poudres.

Jasper Stuyven s’attend à une course difficile mais avec des ambitions. Toute l’actu du belge dans Le Sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi