mardi 27 septembre 2022

Jean-Marc Furlan, condamné aux promus

Auxerre - Lorient (21h)

À lire

Jamais dans sa carrière, Jean-Marc Furlan n’a encore entrainé une équipe bien installée en Ligue 1. L’entraîneur de l’AJA fait monter les clubs et (ou) a pour mission de les maintenir.

Médaillé d’or de la montée, Jean-Marc Furlan a connu cinq accessit en Ligue 1, avec trois clubs différents ! Un record. L’entraîneur avec sa mythique casquette à l’envers sur son banc est très proche de son effectif, ce qui lui vaut la reconnaissance de tous ses joueurs.

En 2019, quand il passe de Brest à Auxerre, il est suivi par 5 joueurs de son effectif, dont des éléments clefs (Charbonnier et Autret). Mieux encore, pour la première de l’année au stade de l’Abbé Deschamps, c’est bien le nom de Furlan qui est scandé par les supporters, avant ceux des meilleurs joueurs de l’AJA.

Bon pour la Ligue 2, et après ?

Mais Si Furlan est connu pour toutes ces montées, il est aussi connu pour de nombreuses relégations, ce qui lui colle l’étiquette d’un entraîneur « bon pour la Ligue 2 », malheureusement, les effectifs à sa disposition n’ont jamais vraiment été rodé pour l’élite.

Preuve en est, en 2012, il monte en Ligue 1 avec Troyes, pourtant 12ème budget de Ligue 2. Dans la foulée il connaît la relégation, en proposant  pourtant un jeu audacieux, et en ayant atteint la demi-finale de coupe de France.

Cette saison encore, Auxerre figure parmi les plus petits budgets en Ligue 1 (18e), et, ce qui complique encore sa tâche, 4 quatre clubs seront relégués en fin de saison pour mettre en place une Ligue 1 à 18 clubs…

Une philosophie de jeu audacieuse

« Mon but c’est de transmettre des émotions aux gens par notre football, produire un jeu audacieux », déclarait Furlan en début de saison. Il ne s’en cache pas, il souhaite garder le même jeu qu’en Ligue 2, mais est-ce vraiment possible face à des adversaires d’un tout autre niveau. L’année passée en Ligue 2, Auxerre affichait la deuxième meilleure attaque (61 buts marqués), mais seulement la cinquième meilleure défense (39 buts encaissés), proche de beaucoup d’équipes de deuxième moitié de tableau. Un déséquilibre qui s’est accentué en Ligue 1, avec 16 buts encaissés et 7 marqués en 7 matchs.

Pour le moment Auxerre occupe la 14e place avant un match compliqué face à Lorient. Pour Furlan, l’objectif est de terminer mieux que 17e pour assurer le maintien dans l’élite.

On peut toutefois se demander si sa philosophie de jeu ne conviendrait pas mieux à une équipe de plus haut standing, avec un jeu offensif et très haut sur le terrain. Mais jamais dans sa carrière, Jean-Marc Furlan n’a eu cette opportunité. En Ligue 1, Il a toujours entraîné des promus, qu’il a quitté au maximum au bout de deux saisons.

Jeremy Bakeir

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi