jeudi 25 juillet 2024

Jeanuël Belocian (de Rennes à Leverkusen), le grand saut

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Après quatre années passées à Rennes, Jeanuël Belocian s’est engagé pour les cinq prochaines saisons avec le Bayer Leverkuysen, récent champion d’Allemagne. A Leverkusen, le jeune défenseur français de 19 ans profitera de la science de Xabi Alonso pour progresser.

Le scénario était bien ficelé. En arrivant en gare de Düsseldorf et au moment de descendre du TGV, Jeanuël Belocian savait qu’il allait vivre une journée particulière. Suivi depuis de longs mois par le Bayer Leverkusen, le Bleuet (2 sélections avec les Espoirs) n’a pas hésité au moment de signer son contrat avec le champion d’Allemagne.

Accompagné de ses parents et de ses proches, l’émotion n’était pas feinte pour le jeune défenseur de 19 ans qui ouvre le chapitre le plus important de sa jeune carrière dans la meilleure équipe du moment en Allemagne.

« Jeanuël Belocian est un grand talent, mais il a déjà acquis beaucoup d’expérience au plus haut niveau en France, expliquait le directeur général du Bayer 04 Simon Rolfes. Il a un bon jeu de passes et d’excellentes qualités athlétiques. Jeanuël est une recrue d’avenir, il nous apportera beaucoup de joie dans les années à venir et il a le potentiel pour devenir un acteur important du Bayer 04. »

En l’engageant jusqu’en 2029, contre 15 M€, le Bayer Leverkusen lui témoigne de sa confiance. Surtout que le Guadeloupéen sort à peine d’une (seule) saison pleine avec 23 matches de Ligue 1.

À LIRE AUSSI : le mag du foot à découvrir

Ses vidéos passent en boucle

Lancé en L1 par Bruno Genesio, en mars 2022, au Roazhon Park, pour 11 minutes lors du large succès 6-1 face au FC Metz, l’ancien joueur du Stade Lamentinois a marqué les esprits à l’image d’Eduardo Camavinga ou Mathys Tel avant lui, en débutant alors qu’il n’a pas encore 18 ans.

Le natif des Abymes, en Guadeloupe, confirmait sa progression éclair, lui qui avait quitté son île natale pour traverser l’océan Atlantique et intégrer le centre de formation de la Piverdière. Après avoir découvert le football à l’Association des Jeunes de Castel en 2010 puis pendant 7 ans au stade Lamentinois entre 2013 t 202, le jeune défenseur, passera en deux années des U19 à l’équipe première.

Avec Rennes, il vivra de multiples émotions comme son match référence face à l’AEK Larnaca pour sa première titularisation en Coupe d’Europe mais, aussi des larmes, comme après son but contre son camp qui permit à Donetsk d’égaliser et de passer aux tirs au but face à Rennes, en 2023. Les Rouge et Noir lui auront permis d’accrocher le Bleu de l’équipe de France.

Jeanuël Belocian gagne avec la génération U17

Vainqueur de l’Euro 2022 avec les U17 avec Mathys Tel, Désiré Doué ou encore Warren Zaïre-Emery, il continuera sa progression avec les U18, les U19 puis les Espoirs. Mais c’est désormais un autre maillot rouge et noir que Belocian s’apprête à défendre. Au Bayer 04, il sait qu’il aura le temps pour grandir et s’affirmer.

« Le fait que je puisse rejoindre le champion allemand est tout simplement incroyable pour moi. J’attends cela avec impatience, ainsi que de jouer devant les supporteurs et dans le stade de Leverkusen. J’ai regardé les matches de l’équipe à la télévision, notamment en Coupe d’Europe. Ce qui s’est passé était tout simplement fantastique la saison passée. »

Avec 32 matches seulement au compteur, en Ligue 1, l’ancien défenseur rennais possède toutes les qualités pour vivre une belle et grande aventure avec Leverkusen. Sous la houlette de Xabi Alonso, difficile de ne pas croire à un mariage heureux pour Belocian. En A l l e m a g n e , on est déjà curieux de le découvrir.

Les vidéos de ses meilleures actions défensives accumulent déjà les vues sur les réseaux sociaux. Avec Aleix Garcia du Girona FC, il était l’une des priorités du Bayer 04 et il aura avec lui Amine Adli, l’ancien Toulousain, qui est désormais un titulaire du champion d’Allemagne aux côtés de Florian Wirtz, Granit Xhaka ou encore Robert Andrich. Jeanuël Belocian ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et nul ne doute que la prochaine étape passera par le Bleu de l’équipe de France A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi