mardi 5 juillet 2022

Julian Alaphilippe (Quick-step alpha vinyl : « Le Tour occupe mon esprit »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Encore dans l’incertitude concernant sa future participation au Tour de France, après sa grave chute sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe a tout de même repris le chemin de l’entraînement. Pour autant, il ne prendra pas de risques, mais la Grande Boucle occupait totalement son esprit au moment de cet entretien.

Comment allez-vous et comment récupérez-vous ?

La bonne nouvelle est que mon poumon s’est complètement rétabli. Les os cassés sont toujours douloureux, ce qui est tout à fait normal car ces blessures prennent plus de temps à récupérer, mais on m’a dit que je pouvais recommencer l’entraînement.

Votre retour à l’entraînement s’est-il bien passé ?

C’était agréable de pouvoir remonter sur mon vélo pour la première fois depuis ma chute à Liège-Bastogne-Liège. J’ai passé quelques jours sur mes rollers, c’était super, mais j’étais vraiment content de passer quelques heures sur la route. Après quelques jours, je n’ai pas eu de mauvaises sensations, et il a été décidé que je pouvais rejoindre l’équipe en Sierra Nevada, où ils avaient un camp d’entraînement, et où je pourrai essayer de retrouver mon rythme normal.

Bien sûr, je ne pouvais pas encore faire le même travail que tous les gars ici car j’avais besoin de temps pour m’entraîner pour retrouver ma forme et je devais quand même faire attention à ne pas trop pousser. J’étais super content d’être avec les gars, car nous avions une superbe ambiance et des conditions parfaites pour nous entraîner.

Julian Alaphilippe sur la route sinueuse du Tour de France

Vous sentez-vous de mieux en mieux ?

Chaque jour, je m’améliore et j’espère continuer comme ça. Mes blessures ont juste besoin de temps, donc il n’y a pas besoin d’intervention ou de chirurgie, c’est pourquoi je peux à nouveau rouler et il a été décidé avec l’équipe, et j’étais d’accord pour rejoindre le camp d’entraînement. J’essaie d’être optimiste, mais je sais que je dois prendre mon temps et voir comment se passe l’entraînement au quotidien.

« L’option est toujours ouverte »

Peut-on croire à votre présence sur le Tour ?

Si tout continue comme ça, alors l’option du Tour de France est toujours ouverte, ce qui est toujours dans mon esprit, mais il est vraiment important que nous ne précipitions rien et que nous continuions à être patients, continuez à parler avec l’équipe médicale et suivre leurs conseils avant de décider quand je pourrai courir à nouveau.

L’avis de Laurent Jalabert

« Il y aura déjà Fabio Jakobsen pour les sprints. C’est le sprinteur du moment. Il est en pleine bourre et en confiance. Il revient de loin. Il a énormément d’ambition et de confiance en lui. Julian Alaphilippe pourrait être la belle histoire. J’ai envie d’y croire. Il a repris l’entraînement. Il a bien récupéré. C’est une bonne nouvelle. Je crois en sa réussite sur le Tour. Il ne serait pas à l’entraînement au bout de deux semaines s’il ne pouvait pas le faire. Il y aura moins d’attente autour de lui. Mais je crois en sa réussite. C’est un parcours qui peut lui convenir. Il aura du jus. Ce serait une bombe. Il faudra se méfier de cette équipe qui possède de sérieux arguments. »

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi