samedi 13 avril 2024

Julie Debever (Fleury) : “Koh Lanta, des émotions extraordinaires”

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Mardi, les passionnés de Koh Lanta pourront pourront suivre les aventures de Julie Debever, candidate encore en lice après déjà quatre épisodes. La défenseur internationale de Fleury sera aussi au Groupama Stadium aujourd’hui (17h30) pour défier l’OL en demi-finale de la Coupe de France.

Julie partage son aventure sur les réseaux sociaux.

Il y a un an pratiquement jour pour jour, Fleury s’inclinait en demi-finale de la Coupe de France face au PSG (2-4). Restée sur le banc sans entrer en jeu, Julie Debever pensait sans doute déjà aux prochaines échéances à venir pour elle. Il ne s’agissait pas d’une Coupe du Monde, comme celle à laquelle elle a eu le droit de participer, avec les Bleues, en 2019, mais de Koh Lanta.

Après avoir candidaté pendant une dizaine d’années, en vain, elle a enfin pu vivre son rêve, sur l’Île de Luçon (Philippines).

Julie Debever sous le maillot de l’Equipe de France, qu’elle a porté à 3 reprises, avec une parti ipation à la Coupe du Monde 2019.

« J’ai eu la chance que mon club me permette de le faire »

Alors que le secret sur le résultat final de cette « télé réalité » très suivie est bien gardée, un mois après le début des retransmissions (qui ont débuté le 21 février), la défenseur centrale de 34 ans est toujours là. « J’ai enfin réussi à te vivre, sans ne plus avoir à te rêver !! Nous avons vécu ensemble des émotions UP et DOWN, mais extraordinaires, que je n’oublierai jamais » s’est contenté d’écrire la championne sur les réseaux sociaux, avant le début des retransmissions.  

Depuis son retour des Philippines, Julie revient régulièrement sur son aventure sur les réseaux sociaux, donnant des conseils aux futurs aventuriers, en partageant son expérience.

Formée à Henin-Beaumont, passée par Saint-Etienne, Juvisy et l’Inter Milan, avant de rejoindre Fleury en 2021, Julie Debever a mis sa carrière entre parenthèses pour participer à l’aventure Koh Lanta. « J’ai eu la chance que mon club me permette de le faire », explique la joueuse de Fleury chez nos confrères de Ouest France, qui reconnaît que son âge a compté. « Cela aurait été différent si j’avais 23 ou 24 ans, là je suis plutôt en fin de carrière ».

En fin d’après-midi (17h30), Julie sera le groupe de Fleury, qui défie l’OL au Groupama Stadium, en demi-finale de la Coupe de France. Le match a lieu en lever de rideau du match de Ligue 1 entre l’OL et Nantes (21h). Un autre genre d’aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi