dimanche 2 octobre 2022

Kaboré (ex OM) à Niort, Saivet (ex Bordeaux) à Pau… Ces transferts vedettes en Ligue 2

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Alors que le championnat reprend dès ce samedi, gros plan sur six transferts phares vers la Ligue 2.

Charles Kaboré (du Dynamo Moscou à Niort)

Le nom de Charles Kaboré n’est pas inconnu aux supporters de l’OM, ni d’ailleurs à ceux qui suivent la Ligue 1… Entre 2007 et 2013, l’international burkinabé s’est épanoui avec le club marseillais, avec lequel il a remporté la Ligue 1 (2010) et trois Coupes de la Ligue (2010, 2011 et 2012). Aujourd’hui âgé de 34 ans, il a également joué la finale de la CAN en 2013. 136 matchs de Ligue 1 avec l’OM plus 187 matchs de championnat russe, ainsi que 72 matchs de Coupes d’Europe (C1 et C3 confondues) : c’est un monument qui débarque chez les Chamois Niortais.

Vincent Pajot (de Metz à Annecy)

Tout juste promu en Ligue 2, Annecy s’est offert les services du Messin Vincent Pajot. Le milieu de terrain formé au Stade Rennais compte près de 300 matchs de Ligue 1 et va être très précieux pour les haut-savoyards qui vont devoir batailler pour conserver leur place en Ligue 2. Passé par Boulogne, Saint-Etienne et Angers, avant d’arriver à Metz, Vincent Pajot a joué plus de dix ans au plus haut niveau, dont 103 matchs avec Rennes.

Vincent Manceau (d’Angers à Guingamp)

Comme celui qui a longtemps été son compère en défense à Angers, Vincent Manceau était arrivé à la fin de son aventure en Anjou, où il était libre. Le défenseur de 33 ans a quant à lui passé 14 ans en équipe première à Angers, le seul club qu’il ait connu dans sa carrière. Avec près de 200 matchs de Ligue 1 à son actif, il arrive à Guingamp avec une énorme expérience. Comme Romain Thomas, il a notamment connu la montée en Ligue 1 en 2015 avec le SCO.

Paul Lasne (de Brest au Paris FC)

A 33 ans, Paul Lasne a décidé de poursuivre sa carrière en Ligue 2. Le joueur formé aux Girondins de Bordeaux (il était le capitaine de l’équipe de Gambardella, finaliste en 2008) compte plus de 300 matchs de Ligue 1 à son actif, dont la majorité à Montpellier , entre 2014 et 2019. Milieu de terrain polyvalent, c’est un sérieux renfort pour Thierry Laurey qui ambitionne la montée.

Romain Thomas (d’Angers à Caen)

Après neuf saisons à Angers, avec qui il a connu la montée en Ligue 1, Romain Thomas était libre. Le solide défenseur de 34 ans a choisi de retrouver son ancien entraîneur à Caen, avec l’ambition de retrouver le plus haut niveau. Celui qui a découvert le foot professionnel à Brest a disputé 262 matchs de championnat avec le SCO, dont 197 en Ligue 1. Il s’est engagé avec le Stade Malherbe de Caen jusqu’en 2025.

Henri Saivet (de Bursaspor à Pau)

Vous vous souvenez d’Henri Saivet ? Dans les années 2010, le jeune milieu de terrain sénégalais s’était révélé sous le maillot des Girondins de Bordeaux, avant de passer par Saint-Etienne (saison 2016/2017), puis de se perdre entre Turquie (Sivasspor) et Angleterre (Newcastle) et de faire une saison aboutie à Bursaspor. A 31 ans, le voilà de retour en France. L’international sénégalais (27 sélections) a signé à Pau jusqu’en 2024. Il apportera sa technique, mais aussi sa grande expérience.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi