mardi 25 juin 2024

King Street lâche le club : Bordeaux, premier club de Ligue 1 à tomber

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Quelle semaine ! Après le séisme provoqué dans toute l’Europe par la vraie fausse création de la Superligue, c’est au tour de la Ligue 1 d’être secouée avec ce qui s’apparente à la première capitulation d’un club professionnel face à la crise.

Dans un communiqué, King Street, qui avait racheté les Girondins de Bordeaux à M6 en 2018 contre 100 millions d’euros annonce qu’il se désengage et place le club sous la juridiction du Tribunal de Commerce.

Le communiqué de presse indique que King Street ne souhaite « plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ». Toutefois, l’actionnaire américain ne compte pas partir comme ça mais souhaite récupérer une partie de son investissement (King Street a également injecté 46 millions d’euros dans le club).

Le propriétaire du club a d’ailleurs précisé qu’un « mandataire ad hoc a été nommé, il sera chargé d’assister le FC Girondins de Bordeaux dans sa recherche d’une solution durable».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi