vendredi 7 octobre 2022

L1 : dure bataille pour le titre de champion d’automne, Paris favori ?

À lire

Pour la troisième fois sous l’ère QSI, le PSG pourrait ne pas être sacré champion d’automne. Même si le club de la capitale reste le mieux placé, avec le meilleur calendrier.

La première fois c’était lors de la saison 2014/2015. Cette année-là, ce sont les Marseillais qui viraient en tête à mi championnat, mais les Parisiens finiront par remporter le titre. 

La deuxième fois, c’était lors de l’exercice 2016/2017. Nice virait alors en tête, mais c’est Monaco qui décrochera le titre en fin de saison. 

Aujourd’hui, c’est le suspense le plus total. Trois journées avant la fin des matchs aller, quatre équipes postulent à ce titre honorifique : Lille et Lyon, leaders avec 33 points, le PSG (32 pts) et l’OM (28 pts), avec  ses deux matchs en retard. Mathématiquement, même Rennes (28 pts), Montpellier (27 pts) et Monaco (26 pts) peuvent encore espérer, mais il faudrait un incroyable concours de circonstances pour rendre ce scénario probable.

Les points pris contre Montpellier déterminants ?

Lyon et Paris sont les plus avantagées par le calendrier. Les deux équipes jouent deux fois à domicile (contre Nantes et Lens pour l’OL, Strasbourg et Brest pour le PSG), contrairement à Lille (Montpellier et Nîmes) et Marseille (Angers et Dijon) qui se déplacent deux fois.

Au passage, Montpellier aura un rôle à jouer puisque les hommes de Der Zakarian reçoivent Lille (17ème journée) et vont à Marseille (18ème journée). Notons que si le PSG n’a pas battu les équipes du top 4, il a en revanche gagné à Montpellier, ce qui au final pourrait faire la différence.

Le seul déplacement des Lyonnais se fera à Rennes (19èmejournée), alors que les Parisiens auront un match moins compliqué à Saint-Etienne (18ème journée). 

Les Parisiens sont également avantagés par leur différence de buts qui leur permettra de rester devant en cas d’égalité.

Mais finalement, le titre de champion d’automne pourrait bien ne  pas être décerné de si tôt. En effet, l’OM compte deux matchs en retard pour boucler ses matchs aller. Si le match face à Lens a été programmé au 20 janvier, celui contre Nice n’a pas encore été inscrit au calendrier. A moins qu’une équipe ait au moins 7 points d’avance sur l’OM au soir de la 19ème journée, il ne sera donc pas possible de décerner le prix de champion d’Automne.

Enfin, une dernière stat importante : il n’est pas obligatoire d’être champion d’automne pour être champion de France. Sur les dix dernières saisons, 40% des champions n’étaient pas champions d’automne (l’OM en 2010, Montpellier en 2012, le PSG en 2015 et Monaco en 2017).

> Le programme des quatre premiers

Lille (33 pts +18)

Va à Montpellier

Reçoit Angers

Va à Nîmes

Lyon (33 pts +17)

Reçoit Nantes

Reçoit Lens

Va à Rennes

PSG (32 pts +25)

Reçoit Strasbourg

Va à Saint-Etienne

Reçoit Brest

OM (28 pts + 8 – 2 m)

Va à Angers

Reçoit Montpellier

Va à Dijon

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi