jeudi 29 septembre 2022

L1, les pépites et les recrues à suivre (part.1) : Gerson (OM), Faivre (Brest) ou encore Machado (Lens)…

À lire

Après les joueurs à suivre de la Ligue 1, le Quotidien du sport poursuit son tour des joueurs. Avant le début du championnat, les 20 joueurs qui suscitent espoirs et attentes.

Mohamed Ali Cho

« On ne peut pas le cacher. Mais tout le monde fait très attention au club de ne pas trop l’exposer ». Ces mots sont ceux d’Abdel Bouhazama, directeur du centre de formation du SCO d’Angers. Premier joueur de la génération 2004 à évoluer en Ligue 1, Mohamed Ali Cho est considéré comme un diamant dans le Maine-et- Loire. Après la découverte la saison dernière, cette saison sera peut-être celle de l’éclosion pour l’ancien du PSG et d’Everton.

Sekou Mara

Du haut de ses 18 ans, Sékou Mara n’a pas déçu lorsque Jean-Louis Gasset a fait appel à lui la saison dernière. Mieux, grâce à son dynamisme et son activité, le jeune joueur formé au club a même été décisif dans la quête du maintien, inscrivant notamment le but victorieux face à Rennes lors de la 35ème journée. Compte tenu des difficultés financières que connaissent les Girondins, le fils d’Audrey Crespo-Mara devrait jouir d’encore plus de responsabilités cette saison, pour le plus grand bonheur des supporteurs bordelais.

Romain Faivre

Révélation de la première partie de saison 2020/2021, Romain Faivre s’est un petit peu éteint en seconde partie de saison, la faute à une équipe moins joueuse et plus craintive. Toutefois, au vu du talent qui est le sien, le joueur formé à l’AS Monaco devrait rebondir. Le maintien du Stade Brestois passera d’ailleurs par de belles prestations de son meneur de jeu.

Arial Benabent Mendy

S’il arrive à Clermont en provenance du Servette Genève, Arial Benabent Mendy n’est pas un inconnu dans l’hexagone. Avant de poser ses valises en Suisse, ce latéral gauche sénégalais de 26 ans a passé deux saisons en Ligue 2, à Lens puis en prêt à Orléans. En Auvergne, il devrait être la doublure de Vital N’Simba.

Deiver Machado

Révélation de la belle saison toulousaine au même titre que son ancien coéquipier Amine Adli, Deiver Machado poursuit sa progression en rejoignant l’élite. A Lens, le Colombien devrait, dans la lignée de son passage en Haute-Garonne, évoluer en tant que piston gauche dans le 3-5-2 de Franck Haise.

Jonathan David

En difficulté à son arrivée dans le Nord, Jonathan David s’est finalement affirmé comme l’un des acteurs majeurs du titre lillois. Précieux dans le jeu, le jeune canadien est enfin parvenu à trouver le chemin des filets en seconde partie de saison, jusqu’à finir à un bilan prometteur de 13 buts en Ligue 1. S’il maintient cette forme-là, il pourrait bien atteindre la barre des 20 réalisations cette saison.

Enzo Le Fée

Révélation de la saison 2019/2020 en Ligue 2, Enzo Le Fée était très attendu à l’aube de la saison dernière. En Ligue 1, le jeune merlu n’est pas encore parvenu à étaler toute l’étendue de son talent. D’abord joker de luxe du double pivot Abergel-Lemoine, Enzo Le Fée a pu bénéficier d’un peu plus de temps de jeu en seconde partie de saison. De quoi permettre à son équipe de se maintenir non sans se faire peur. Pour sa deuxième saison dans l’élite, le but sera pour lui de réaliser une saison pleine avant de pourquoi pas, s’envoler vers d’autres horizons à l’été 2022.

Henrique

A 27 ans, ce latéral gauche brésilien en fin de contrat à Vasco De Gama s’apprête à découvrir l’Europe et la Ligue 1 avec l’OL. Lors de son premier match en professionnels dans le club brésilien, un certain numéro 8 bien connu disputait lui aussi la rencontre sous les couleurs de Vasco… Qui est-il ? Vous l’aurez deviné, Juninho en personne !

Gerson

Surnommé le “Pogba brésilien” par les supporteurs de Flamengo depuis son arrivée au club en 2019, Gerson est l’un des grands espoirs du pays à son poste. Parti une première fois direction la Roma en 2016 alors qu’il n’a que 19 ans, le natif de Belford Roxo ne parvient pas à faire son trou en Italie. De retour au Brésil, il tape dans l’œil d’un certain Jorge Sampaoli qui compte bien en faire l’un de ses hommes de base à l’OM.

Amine Bassi

Révélé à Nancy où il devenu le joueur majeur de l’ASNL à tout juste 20 ans, Amine Bassi devra franchir la marche Ligue 1 cette saison. Remplaçant naturel de Farid Boulaya en Moselle, le Franco-marocain tentera d’avoir l’influence qu’a eue l’Algérien en 2020/2021.

> A suivre : deuxième et dernière partie

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi