jeudi 23 mai 2024

La fin de carrière de cet international français est trop triste

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

3 descentes en 3 ans : c’est la terrible fin de carrière de ce gardien de but international français, qui a la poisse.

Gardien de but international, qui a brillé sous le maillot de Rennes entre 2011 et 2017 (notamment en devenant international), Benoît Costil vit une fin de carrière particulièrement compliquée. N°1 à Bordeaux de 2017 à 2022, il n’a rien pu faire pour empêcher les Girondins de descendre en Ligue 1 au terme de la saison 2021/2022. 

Bordeaux, Auxerre, Salernitana, même destin…

Parti à Auxerre, le Normand verra le club bourguignon descendre en Ligue 2 au terme de la saison 2022/2023. Ce sera toutefois sans lui, puisqu’il quitte le navire pendant la tempête, pour devenir la doublure de Lucas Chevalier à Lille (il ne jouera aucun match). 

L’été dernier, il s’engage avec le club italien de la Salernitana (Serie A), pour être, la doublure de Guillermo Ochoa. A 36 ans, il jouera 8 matchs de championnat et 2 matchs de Coupe d’Italie, en assistant du banc à la descente du club en Série B. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi