vendredi 14 juin 2024

La Ligue 1 à la loupe : Brest ne veut plus se faire peur

À lire

Le compte à rebours a commencé pour les clubs de Ligue 1. Dans trois semaines, ce sera la première journée de la saison 2023/2024. Le Quotidien du Sport passe en revue les 18 clubs du championnat. Premier de cordée : le Stade Brestois, qui cherchera avant tout à s’éviter la frayeur de la saison dernière.

À LIRE AUSSI, TOUTE L’ACTU DES TRANSFERTS DE BREST DANS VOTRE MAG EXCLUSIF

Pronostic

11èmee lors de la saison 2021/2022, le Stade Brestois pouvait viser le Top 10 la saison dernière. Malheureusement, les Bretons ont lutté pour le maintien toute la saison, et ont évité la relégation grâce à une meilleure phase retour et un superbe mois de mai (4 victoires en 5 matches). Avec la prolongation de l’entraîneur Eric Roy, les Brestois devraient se maintenir, et pourquoi pas viser le Top 10.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Tout comme l’an dernier, le Stade Brestois s’est imposé 2 buts à 1 au stade Vélodrome. Ce sont les deux seules victoires bretonnes en terre marseillaise depuis la saison 1993/1994.

La recru à suivre : Jonas Martin

Après une année à Lille où il aura passé la majorité du temps sur le banc (13 matches, 2 titularisations), Jonas Martin arrive à Brest avec l’idée de se faire une place dans le onze. Mais il arrive surtout en Bretagne pour apporter toute son expérience (225 matches de Ligue 1 et 14 matches de Coupe d’Europe) à un groupe qui a besoin de nouveauté et de fraîcheur. Un défi qu’il a hâte de relever.

Le joueur à suivre : Karamoko Dembélé

Joueur virevoltant à haut potentiel, Karamoko Dembélé était annoncé comme une future pépite il y a quelques années. Après un passage compliqué au Celtic Glasgow où il joue très peu, le joueur anglais signe à Brest l’année dernière. Malgré une première saison manquée du côté du Finistère, où il a joué 15 matches de Ligue 1 sans pour autant être décisif, l’attaquant n’a rien perdu de son talent. Et si c’était pour cette année ?

L’entraineur : Éric Roy

Arrivé en cours de saison après l’éviction de Michel Der Zakarian, Eric Roy est parvenu à maintenir le Stade Brestois. Entraîneur de l’OCG Nice entre 2010 et 2012, puis manager à Nice, Lens et Watford, il a prolongé son contrat avec Brest jusqu’en 2025.

Le mercato de Brest

Arrivées : Uronen (r.p, Schalke 04, All.), Hianga’a M’bock (r.p, Caen), Camara (Saint-Etienne), Camblan (r.p., Concarneau), Satriano (p. Inter Milan, Ita.), Martin (Lille)

Départs : Belkebla (fc), Duverne (fc), Blazquez (CA Talleres, Arg.), Lemaréchal (r.p., Monaco), Elis (r.p., Bordeaux), Rémy (fc), Honorat (Mönchenglabach, All), Locko (r.p., Reims)

DIRIGEANTS

  • Président : Denis Le Saint
  • Vice-président : Gérard Le Saint
  • Directeur général : Pascal Robert
  • Directeur sportif : Grégory Lorenzi
  • Administrateur : Bernard Segalen

STAFF

  • Entraîneur : Eric Roy
  • Entraîneurs adjoints : Julien Lachuer, Bruno Grougi
  • Entraîneur des gardiens : Christophe Revel
  • Préparateur physique : Yvan Bourgis
  • Analyste vidéo : Florian Coz
  • Kinés : Erwan Orlach et Gilles Baudoin
  • Médecin : Michel Kergastel
  • Intendants : Matthieu Jézéquel et Grégory Pelleau

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi