mardi 18 juin 2024

Laborde, Mukiele, Nkunku… Ces joueurs qu’on voudrait voir avec les Bleus

À lire

Depuis aujourd’hui, les 23 Bleus appelés par Didier Deschamps dans la dernière sélection de l’année, sont réunis à Clairefontaine. Et franchement, une demi-douzaine d’autres mériterait d’y être. Peut-être même davantage…

Paul Bernardoni (24 ans, Angers)

Agé de 24 ans, le gardien de but d’Angers mérite d’avoir sa chance chez les Bleus. Au lieu de rappeler Alphonse Aréola, qui n’a joué que trois matchs avec West Ham depuis le début de saison. La blessure de Mike Maignan était l’occasion de sélectionner Pau Bernardoni. International depuis les U17, champion d’Europe U19 en  2016, 18 sélections avec le Espoirs, 5 avec les Olympiques… C’était le bon moment pour l’Angevin.

Jonathan Clauss (29 ans, RC Lens)

Très en vue depuis le début de saison, le piston droit du RC Lens est tout simplement un des meilleurs centreurs de Ligue 1. Très intéressant dans le système mis en place par Franck Haise à Lens, le joueur de 29 ans qui a connu la Ligue 1 sur le tard, a le profil type du candidat pour les Bleus, qui se tournent de plus en plus vers ce système en 3-5-2. Seul petit bémol : il n’a encore jamais joué de match européen et n’a aucune expérience du très haut niveau.

Nordi Mukiélé (24 ans, RB Leipzig)

Appelé en septembre dernier pour palier l’absence de Jules Kounde, le latéral droit du RB Leipzig compte déjà une sélection. Très à l’aise dans le système de jeu du club allemand, il peut jouer parmi les trois axiaux ou dans le couloir droit. Agé de 24 ans, il nous paraît mieux adapté au football moderne et au rôle de défenseur droit, que Leo Dubois. Contrairement à Jonathan Clauss, il possède lui une expérience du très haut niveau, avec 29 matchs européens joués, dont 21 en Ligue des Champions.

Ferland Mendy (26 ans, Real Madrid)

Depuis son retour de blessure, le joueur du Real Madrid est un titulaire indiscutable dans le onze de Carlo Ancelotti. Le défenseur international (déjà 7 sélections) de 26 ans a tout du latéral gauche moderne. Rapide, incisif, bon centreur, il possède déjà une belle expérience avec, en plus de ses 7 sélections, 24 matchs de Ligue des Champions, plus 7 rencontres de Ligues Europa. Il est en balance avec Lucas Digne, auquel il n’a pas grand chose à envier. Au contraire.

Christopher Nkunku (24 ans, RB Leipzig)

Tous les médias, ou presque, le voient en équipe de France. Il faut dire que depuis la saison dernière, le joueur formé au PSG explose littéralement. Auteur de 10 buts et 3 passes décisives en 15 matchs (dont 5 buts en 4 matchs de Ligue des Champions), le joueur de 24 ans a l’inconvénient d’évoluer dans un secteur de jeu où Didier Deschamps a déjà de nombreux talents à sa disposition…

Gaëtan Laborde (27 ans, Stade Rennais)

Déjà très en vue la saison dernière où son association avec Andy Delort a fait des merveilles, le joueur de 27 ans donne l’impression d’être encore plus fort sous le maillot du Stade Rennais, où il a inscrit 5 buts en 9 matchs. Si on ajoute les 3 inscrits avec Montpellier, ça fait 8 en 13 matchs et fait de lui le meilleur buteur de Ligue 1. Certes, il n’a, lui non plus, pas l’expérience du haut niveau, mais peut être une doublure de premier choix pour Karim Benzema. Il a l’air notamment plus inspiré que Wissam Ben Yedder ces dernières semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi