vendredi 14 juin 2024

L’association de protection animale PETA ne veut plus de Kurt Zouma en Equipe de France

À lire

L’association de protection animale PETA a écrit à Didier Deschamps pour lui demander de « désélectionner » Kurt Zouma, après la publication de la vidéo où il maltraite ses chats.

Après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo sur laquelle on voit l’international français de West Ham, Kurt Zouma maltraiter son chat, l’association de protection animale PETA a envoyé une lettre à Didier Deschamps, appelant le sélectionneur de l’équipe de France à ne pas laisser Kurt Zouma représenter notre pays lors de la Coupe du Monde.

« Quiconque maltraite un animal d’une manière aussi flagrante et intolérable doit subir les conséquences de ses actes, et nous vous demandons donc de le désélectionner de l’équipe de France », écrit Mimi Bekhecki, vice-présidente Europe de PETA, dans sa lettre au sélectionneur.

« Ceux qui prennent un plaisir abject à s’adonner à des pratiques cruelles finissent souvent par nuire aussi à des humains ».

« Permettre à Zouma de représenter la France lors de la rencontre internationale fortement médiatisée qu’est la Coupe du Monde ternirait la réputation de notre pays et enverrait le message inquiétant aux jeunes, aux fans et au public français et mondial que la France ne prend pas la maltraitance des animaux au sérieux. »

Dans son courrier au sélectionneur, Mimi Bekhecki va très loin, expliquant que, « la violence envers les animaux est une affaire grave et doit être traitée comme telle. Selon des professionnels de la santé et de la police, les personnes qui commettent des actes de violence envers les animaux sont souvent des récidivistes, et ceux qui prennent un plaisir abject à s’adonner à des pratiques cruelles finissent souvent par nuire aussi à des humains ».

Didier Deschamps doit annoncer sa prochaine sélection, jeudi 16 mars, huit jours avant le prochain rassemblement des Bleus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi