vendredi 19 août 2022

Le Barça attend toujours Ousmane Dembélé…

À lire

Depuis le 1er juillet, le contrat d’Ousmane Dembélé en tant que joueur barcelonais s’est officiellement terminé, un an jour pour jour après son ex-coéquipier Lionel Messi. Mais le Français est proche d’une prolongation.

Bien que Xavi avait affirmé vouloir conserver le Français dans l’effectif, le club catalan n’a pas réussi à trouver un accord pour une prolongation, avant la fin de son contrat.

Arrivé au FC Barcelone pour 140 millions d’euros en été 2017 afin de remplacer Neymar, le français a joué 149 matchs pour 32 buts et 34 passes décisives. Souvent au centre de polémiques, sur son hygiène de vie ; ses nombreux retards aux entraînements et surtout, ses nombreuses absences à cause de ses blessures, c’est par sa réticence à prolonger qu’il est aujourd’hui sous le feu des critiques.

Le talent du Champion du monde a toutefois convaincu Xavi de lui faire confiance. En interne, l’entraîneur du Barça a tout fait pour prolonger le Français et semblerait être arrivé à ses fins. «  Il y a très peu de joueurs qui ont les qualités d’Ousmane. Le club n’est pas dans les meilleures dispositions financières, il faut s’adapter, mais, moi, Dembélé, je le ferais signer tout de suite » a notamment déclaré l’ancienne idole de la maison catalane cet hiver.

Une baisse de 40% de son faramineux salaire

Alors que le club se concentre sur les négociations avec Leeds pour signer le Brésilien Raphina, qui était vu comme le futur remplaçant du français, l’idée de rester au club est de plus en plus probable aujourd’hui.

En effet, une dernière offre du Barça a été présentée (deux ans de contrat), offre dans laquelle le français devrait obtenir des revenus similaires à ceux de son coéquipier Ansu Fati, soit une baisse de 40 % par rapport à son précédent salaire.

Faute d’avoir donné son accord dimanche soir au plus tard, le joueur de 25 ans n’était pas à la reprise de l’entraînement hier. Mais les Catalans restent confiants et sont convaincus que le Français va prolonger.

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le président Laporta s’est exprimé à son sujet. «  Xavi le veut, c’est une personne que nous aimons beaucoup (…) I nous a répondu sans oui, ni non ». Une déclaration qui veut tout et rien dire.

Yanis Dandjinou

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi