lundi 4 mars 2024

Le baromètre de Bleus avant l’Euro 2024 : Clauss et Fofana ont marqué des points, pas Koundé ni Saliba

À lire

Les Bleus se sont quittés le 21 novembre dernier, avant de se retrouver au mois de mars, pour une  (ou deux) rencontres amicales (dont un match contre l’Allemagne, à Marseille). 

Un dernier rassemblement très intéressant. L’occasion pour Didier Deschamps de peaufiner sa liste, pour l’Euro 2024. Autant dire que le rassemblement de novembre est déjà une des dernières grosses références pour le sélectionneur.

Ils n’y étaient pas : les absents n’ont pas eu tort

Forfaits pour cause de blessure, Aurélien Tchouaméni, Eduardo Camavinga et Ibrahima Konaté n’avaient pas vraiment besoin de convaincre Didier Deschamps. Sauf catastrophe, ils restent de sérieux clients pour figurer dans la liste. C’est moins sûr pour Benjamin Pavard, même s’il a de l’avance sur la concurrence.

Ils ont marqué des points : Fonana a gagné sa place

Depuis qu’il a fait son retour en Bleus, Jonathan Clauss marque des points. Il a même marqué un but contre Gibraltar et fait désormais figure de potentiel titulaire. Pour le peu qu’il a joué, Warren Zaïre-Emery a, lui aussi marqué des points. Mais pour le titi parisien, ce sont surtout ses performances avec son club, qui convaincront le sélectionneur de le rappeler.

Youssouf Fofana est sans doute le joueur qui a marqué le plus les esprits. Entré très vite en jeu contre Gibraltar, pour remplacer WZE, il a été très bon (et a même marqué), avant de faire un gros match en Grèce (avec un nouveau but à la clé). Le Monégasque a prouvé qu’il pouvait être mieux qu’un simple remplaçant. 

Ils ne se sont pas mis en valeur  : Koundé et Saliba en danger

Certains n’ont pas joué du tout (Boubacar Kamara), d’autres, comme William Saliba et Jules Koundé, n’ont pas été très bons. Pas assez mauvais pour être écarté bien sûr, mais pas assez performant non plus pour les placer au dessus de joueurs comme Jonathan Clauss ou Benjamin Pavard, qui lui, avait été excellent en octobre. 

Pour eux, c’est le statu quo : Giroud, Dembélé et Todibo doivent garder la forme

Olivier Giroud, dont la présence à l’Euro dépendra surtout de ses performances avec le Milan AC, Ousmane Dembélé, qui a réussi à marquer sans être transcendant, Randal Kolo Muani, qui a fait du bon et du moins bon, Jean-Clair Todibo, que l’on attend dans un gros match, mais qui a la confiance de DD… Ils ne sont pas assurés d’être à l’Euro, mais sont quand même pas loin d’avoir leur billet…

Ils ont confirmé leur statut : les 6 indispensables

Kylian Mbappé, Kingsley Coman, Adrien Rabiot, Dayot Upamecano, Antoine Griezmann, Mike Maignan… Il faudrait une catastrophe pour que ceux-là ne soient pas dans la liste. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi